Beaux

Forum des Beaux
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karma
Mini Lord
avatar

Messages : 979
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Jeu 7 Fév - 20:46

Livre I

CHAPITRE 1: Les premiers pas vers une rébellion interplanétaire

Dans le système solaire Tarka, la misère était devenue omniprésente. Depuis peu, les planètes Vergas, Straspo et Helis composant ce système étaient réduites à l’esclavage par Evangelius, terrible Pirate de l’espace et chef de la plus grande flotte dans cette partie de l’univers. Ce dernier avait pris en otage Helis et les trois planètes étant ainsi les mains liées se virent obligé de verser continuellement ressources naturelles et nourritures aux vaisseaux d’Evangelius sous peine de bombardements. Ne pouvant tolérer plus longtemps cette situation et décidé à réagir, une réunion secrète fut organisé entre les dirigeants de chaque planète sur Straspo dans le but de trouver une solution et d’éradiquer une fois pour toute la menace…

Lord Esuslir : « …. Et moi je dis qu’il faut demander de l’aide ailleurs ! »
Lord Paulop : « Ils bombarderont Helis avant que votre aide n’arrive ! »
Lord Eska : « Messieurs je vous en prie ! Controlez vous ! Je vous rappelle que la situation est grave et que l’avenir de ma planète et ses occupants dépendent de cette réunion ! Quelles choix s’offrent à nous ? »
Lord Esuslir : « Je crois que la meilleure solution est de collaborer ! Payons leur un tribut une fois pour toute pour qu’ils nous laissent tranquilles ! »
Lord Eska : « Avec toutes les ressources que nous leurs donnons, je ne suis pas convaincu qu’un tribut sera suffisant pour les faire partir ».
Lord Paulop : « Réunissons nos flottes ! A nous 3 nous pouvons les repousser c’est évident ! »
Lord Eska : « Ma flotte est bloqué au sol par sa flotte en orbite autour de ma planète, c’est une chance que j’ai pu venir vous rejoindre. De plus j’ai pu comprendre que la flotte de la planète Straspo contrôlé par Lord Esuslir n’avait pas assez de Deutérium et qu’il lui faudra prêt d’une semaine pour être fin prêt.»
Lord Paulop : « Nous ne tiendrons plus une semaine ! Vergas se vide de ses ressources ! »
Lord Eska : « Je suis loin d’être convaincu qu’une attaque groupée même à trois soit suffisante mon cher Lord Paulop»

Un homme entra dans la salle et s’approcha de Lord Eska.

Lord Paulop : « Qui est cet homme ? »
Lord Eska : « Cet homme est Nucleo, le général de ma flotte, mon second en quelques sortes mais qui pour aujourd’hui a accepté d’être le chef de ma garde personnelle ».
Général Nucleo : « Désolé de vous interrompre mais Evangelius nous a transmis ses nouvelles instructions, il souhaite pour demain 1 millions 500.000 de métal et 400.000 Deutérium ».
Lord Esuslir : « Cela nous laisse un semblant de répis… »
Général Nucleo : « Non, il souhaite ceci par planète… »
Lord Paulop : « Quoi ?!? Sait-il combien de temps il faut pour emmagasiner une telle quantité ?!? Cet homme est cinglé, il est temps de réagir ! Avec ou sans vous, Vergas entrera dès demain en guerre ! »Lord Eska : « Je ne vous ai pas encore dit le but de ma venue. Il s’avère que j’ai un plan pour repousser enfin l’ennemi ».
Lord Esuslir : « Quel est ce plan ? Nous t’écoutons ! Parle ! »
Lord Eska : « Avant toute chose Lord Paulop vous devrez fournir la planète Straspo en Deutérium pour que sa flotte puisse se déplacer à son gré. Vous devrez ensuite me donner les pleins pouvoirs et… »
Lord Paulop : « Vous rigolez ? Jamais ! »
Lord Eska : « Vous conserverez votre titre de Lord bien sûr mais vous ne serez que mes seconds tout au long de l’opération pour que l’organisation soit parfaite et que l’on prenne possession du vaisseau mère d’Evangélius ».
Lord Esuslir : « Qui comptez vous envoyer dans le vaisseau mère pour le capturer ? Je suppose que vous n’allez pas y aller vous-même ».

Lord Eska tourna la tête vers le Général Nucleo qui fit un pas en avant.

Général Nucleo : « C’est moi qui me chargerai de l’assaut final, vos flottes ne serviront qu’à les désorienter et à nous permettre d’arriver jusqu’au vaisseau mère ».
Lord Paulop : « Toutes nos flottes réunies pour une simple diversion ? »
Général Nucleo : « Elle est nécessaire ».
Lord Esuslir : « N’êtes vous pas un peu jeune pour cette mission mon ami ? »
Général Nucleo : « J’ai mérité ma place j’ai travaillé dur pour y arriver, je ne vous décevrai pas ».

Un silence se fit sentir, Lord Eska semblait confiant alors que son peuple souffrait atrocement à quelques heures de vol de là. Lord Esuslir et Paulop réfléchissaient, c’était une très lourde décision que de donner les pleins pouvoirs à Lord Eska. Après quelques instants c’est finalement Lord Esuslir qui reprit la parole :

Lord Esuslir : « Quand comptez-vous agir ? »
Général Nucleo : « Lors de leur prochaine intervention c'est-à-dire demain lorsqu’ils viendront sur Helis chercher nos ressources collectées».
Lord Paulop : « Mais c’est de la folie vous vous rendez compte de la préparation nécessaire et… »
Lord Esuslir : « Très bien la flotte de Straspo sera à votre disposition jusqu’à la fin du sauvetage si toutefois nous sommes réapprovisionner en Deutérieum ».

Tous les regards se tournèrent vers Lord Paulop qui regarda à tour de rôle les trois hommes.

Lord Paulop : « Ok ok je capitule, ma flotte sera sous votre contrôle Lord Eska et j’approvisionnerai pour demain Straspo en Deutérieum… »
Général Nucleo : « Vous pouvez compter sur mon maître, tout ce que vous lui donnerai, il vous le rendra ».

Les trois hommes se levèrent et quittèrent la pièce, Nucleo suivait avec fierté son maître Lord Eska qui une fois la pièce quitté esquissa un petit sourire.

Un terrible combat s’annonçait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma
Mini Lord
avatar

Messages : 979
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Mar 26 Fév - 3:46

Livre I

CHAPITRE 2 : La Rebellion passe à l’offensive

Le lendemain, le Général Nucleo se lève tôt et se dirige vers les appartements de son maître. Il rencontre sur le chemin un autre Général mais d'importance moindre: le Général Sypher.

Général Sypher : « Es-tu sûr que l’idée du maître soit bonne ? »
Général Nucleo : « C’est une évidence comment peux-tu en douter ! Si tu ne peux pas faire confiance en notre maître en qui peux-tu faire confiance ? »
Général Sypher : « Je ne sais pas… tout cela me paraît étrange… »
Général Nucleo : « Tu as toujours douté de tout et tout le monde, attention à ne pas aller trop loin … »

Le Général Nucleo quitte le Général Sypher pour rejoindre son maître Lord Eska. Il marche doucement vers les quartiers de ce dernier lorsqu’il vit un soldat assit dans un coin.

Général Nucleo : « Hey ! Toi ! Je peux savoir ce que tu fais là ? »
???: « Moi euh…. »
Général Nucleo : « Ne sais donc tu pas que dans quelques instants les vaisseaux de ravitaillements d’Evangelius atterriront sur cette planète pour nous dépouiller une nouvelle fois ! Tu es au courant de nos agissements, pourquoi n’es-tu pas à ton poste ? Quel est ton nom soldat ? »
???: « Soldat Karma Monsieur ! »
Général Nucleo : « Très bien, si toutefois après cette mission nous sommes encore vivant nous reparlerons de ta punition. »
Karma : « Oui Monsieur ! »
Général Nucleo : « Disposez ! »

Le soldat Karma court vers son poste alors que le Général Nucleo reprend sa marche. « Quel boulet ! Pas étonnant que nous soyons à la merci du premier venu avec des soldats pareils » pensa Nucleo. Il arriva enfin devant la porte de Lord Eska et se fit annoncer avant d’entrer.

Général Nucléo : « Tout est prêt Monsieur ! »
Lord Eska regardant par la fenêtre les mains dans le dos : « Bien... Bien... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... les voilà ! Rejoignez votre poste, bonne chance Général »
Général Nucléo : « Merci Monsieur ! »

Le Général Nucléo quitta la pièce alors que Lord Eska toujours regardant par la fenêtre esquissa un nouveau sourire.
Les vaisseaux de transports d’Evangelius venaient d’atterrir. Le missionnaire comme à son habitude sortit de l’un des vaisseaux et alla se présenter devant le Général Nucléo. Ce dernier leva soudainement le bras et les ressources disparûrent.

Missionnaire d’Evangelius : « Des hologrammes ?!? Pauvre fou tu ne sais pas ce qui t’attends ! »

Le missionnaire sortit sont épée et engagea le combat avec le Général Nucleo qui d’un revers rapide désarma le missionnaire qui capitula. Soudain les réacteurs des vaisseaux s’enclenchent et se préparent à décoller mais il était trop tard, les soldats d’Hélis avaient déjà pénétré à l’intérieur et en avaient pris le contrôle. Les soldats d’Evangelius sont sortis et ammenés vers les cellules du palais royal. Le Général Nucléo monte à bord de l’un des vaisseaux et donne l’ordre aux pilotes de décoller. Le Général Sypher d’un autre vaisseau de transport prend la parole.

??? : « Ici le Général Sypher, aucune perte à déplorer, tout se passe comme prévu et le brouillage de leur communication dès leur atterrissage à bien marché ».
Général Nucleo : « Bien reçu, nous serons en vue de la flotte ennemie dans une heure et dix minutes. »
???: « Ici le Général Gisp, représentant de la planète Vergas pour cette mission. Nous avons fourni le Deutérium nécessaire à la flotte de Lord Esuslir, nous sommes à présent tous en formation serré en direction de la flotte en orbite autour d’Hélis. »
Général Nucleo : « Parfait continuez la manœuvre et faites du dégat, terminé ! »

Les Grands Transporteurs arrivèrent prêt de la flotte d’Evangélius et reçurent une communication de celle-ci…

« Ici le vaisseau mère, nous sommes dans l’incapacité de voir votre chargement pourquoi ? Répondez ! »
Général Nucleo : « Ici le vaisseau transport Matricule A434B21, nos vaisseaux ont un disfonctionnement suite à notre départ mouvementé depuis Hélis, demandons le débarquement immédiat pour livrer les ressources et entamer les réparations ».

Plus rien pendant un petit moment puis une nouvelle communication du vaisseau mère.

« Restez en stationnement linéaire autour du vaisseau mère, interdiction formelle de débarquer jusqu’à nouvel ordre, nous vous envoyons une esquade qui verra ce qu’il en est ».

Une quinzaine de vaisseaux légers apparurent et se mirent tout autour des Grands Transporteurs lorsque soudain les flottes des Lords Paulop et Esuslir passèrent à l’attaque faisant déjà des dégats sur les chasseurs légers trop à l’écart. Les croiseurs d’Evangelius commencent à manœuvrer pour faire face à cette attaque surprise. Les chasseurs lourd alliées tirent à bout portant détruisant déjà l’un des croiseurs. Des centaines de Vaisseaux légers quittent le vaisseau mère d’Evangelius en direction de ceux-ci. La bataille commence alors que le Général Nucleo attend toujours autour du vaisseau mère avec tous les autres Grands Transporteurs. Soudain une nouvelle communication du vaisseau mère.

« Ici le vaisseau mère, votre sécurité à l’extérieur n’est plus garanti, nous vous prions de rejoindre au plus vite le hangar 4B et d’y rester jusqu’à nouvel ordre ».

Général Nucleo : « Ici le Général Nucleo, ça a marché, nous entrons ! Nous nous occupons des Bombardiers présents dans le vaisseau mère avant qu’ils ne décollent pour Hélis ».
Général Gisp : « Ici le Général Gisp, bien reçu, nous gardons notre position et faisons le plus de dégats possibles. Leur flotte semble moins importante que prévus, les salauds ils bluffaient ! »

Soudain une grosse explosion le vaisseau de bataille allié venait d’exploser sous les tirs des croiseurs qui s’étaient enfin formés en position d’attaque.

Général Gisp : « Ici Gisp, j’ordonne à tous les vaisseaux lourds de concentrer ses tirs sur les croiseurs ».
« Bien reçu commençons manœuvre d’approche ».

Pendant ce temps les Grands Transporteurs venaient d’atterrir au niveau du hangar 4B. Une trentaine de soldats arrivèrent fusils en main. Les soldats d’Hélis avec le Général Nucleo à sa tête sortirent enfin des Transporteurs et firent feu sur les soldats ennemis. Nucleo bondit au centre d’eux épée en main et trancha tous les soldats étant à son extrémité.

Soldat d’Evangelius 1 : « Monsieur ! Une attaque au hangar B4 ».
Evangelius : « Ces Transporteurs étaient donc bien tombé aux mains de l’ennemi… Faites décoller immédiatement les bombardiers pour la planète Hélis, ils me le paieront !».
Soldat d’Evangelius 2 : « Monsieur les Bombardiers viennent d’être détruit dans les hangars B4, B5 et B7 ».
Soldat d’Evangelius 3 : « Monsieur nous venons de perdre le contact avec un autre croiseur ! »
Evangelius : « FAITES LES RECULER !»
Soldat d’Evangélius 2 : « Monsieur les chasseurs légers refusent de se confronter seuls aux chasseurs lourds ».
Soldat d’Evangelius 3 : « Monsieur les ennemis à bord du vaisseau se dirigent vers notre stock de ressources ! »
Soldat d’Evangelius 1 : « Les boucliers des croiseurs se voient réduits de 30% déjà sous les tirs ennemis ! »

Evangelius : « … … … … … … … Faites changer le cap du vaisseau mère, qu’il se mette en position d’attaque et que tous les soldats disponibles rejoignent les calles pour protéger les ressources je les rejoins là bas ».

Evangelius prend son épée et quitte la pièce de commandement.

Pendant ce temps, Le Général Nucleo fait transporter toutes les ressources dans les grands transporteurs par ses hommes lorsqu’Evangelius apparût enfin accompagné d’une vingtaine de soldats. Le combat allait commençait mais d’autres soldats apparurent derrière les hommes du Général Nucléo. Celui-ci croyait que la situation était desespéré mais soudain une explosion à l’extérieur faisant trembler tout le vaisseau : il venait de virer à tribord et commençait l’attaque. Les soldats se voient déséquilibré, d’autres tombent, le Général Nucléo lance l’attaque. Déjà 3 hommes autour d’Evangélius tombent. Ce dernier regarde furieusement vers les soldats ennemis et plonge sur eux épée en main. Déjà il met 3 hommes à terre et d’un coup de pied en dégage un autre sur les caisses de ressources. Le Général Nucleo lui fait enfin face mais ce dernier lui met un coup de tête et l’envoi derrière les ressources non stockés dans les Grands Transporteurs. N’étant plus à porté de tirs, les deux hommes continuent leur combat. Nucléo frappe à côté de sa cible faisant entre ouvrir un tuyau qui laisse échapper de la fumée. Evangelius prend le tuyau et envoi la fumée dans le visage de son adversaire. Il donne un coup de pied dans l’arme du Général et lève son épée pour lui donner le coup de grâce mais un soldat tire en raffale dans son épée qui lui échappe des mains. Nucleo lève la tête et apperçoit le soldat Karma mais déjà un soldat ennemi plonge sur lui le désarmant à son tour. Nucléo ramasse son épée qui demande à ce qu’on arme les bombardiers restants pour dans 10 minutes. Le soldat Karma se dirige vers les bombardiers. Evangelius donne un coup de coude dans la tête de l’un de ces hommes et tente de tirer sur le soldat Karma mais Nucleo lui coupe en deux son arme avant grâce à son épée puis porte une droite envoyant son adversaire au sol. Ce dernier ramasse son arme et repart à l’attaque. Nucleo désarme enfin son adversaire et lui demande sil veut être prisonnier ou mort ? Evangelius répond mort. Nucleo ne semble par vouloir achever son adversaire, ce dernier sors soudain un petit couteau de sa manche et touche Nucleo au poignet qui lâche son épée. Evangelius tente d’égorger son adversaire mais ce dernier lui retourne le bras et lui écrase la tête contre le mur. Evangelius est assommé alors que le dernier soldat ennemi debout tombe à son tour sous les coups du Général Sypher. Nucléo et ses hommes remontent dans les grands transporteurs et quittent le vaisseau mère.

Général Nucleo : « Ici Nucleo, écartez-vous ! Explosion du vaisseau mère imminente ! »
Général Gisp et Général Sypher à l’unisson : « Bien reçu ! »

Les vaisseaux s’écartent, le vaisseau mère continu de leur tirer dessus et tente de les poursuivre mais en vain, il est beaucoup trop lent. Evangelius se réveille et rampe tant bien que mal vers les bombardiers mais les 10 minutes s’achèvent déjà et les bombardiers lâchent leurs bombes à l’intérieur du vaisseau mère qui implose derrière la flotte alliée qui rentre sur Hélis.

Général Nucleo : « Ici le Général Nucleo, communication pour les peuples des planètes Vergas, Straspo et Hélis, la menace est éradiqué ! »

Tous les peuples des planètes sortent dans la rue et acclament le nom de Lord Eska le grand vainqueur de cette bataille alors que la flotte rentre tranquillement vers leurs planètes respectives…

_________________

Merci Aerys pour la sign.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma
Mini Lord
avatar

Messages : 979
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Dim 16 Mar - 15:10

Livre I

CHAPITRE 3 : Un Nouvel Empereur

Les flottes rentraient enfin sur leurs planètes respectives. Une grande fête en l’honneur de Lord Eska se préparait dans la capitale d’Hélis…

Lord Paulop : « Félicitation Lord Eska, Lord Esulsir et moi-même seront présent lors de votre conférence afin de vous remercier en main propre ».
Lord Eska : « Très bien je vous attendrai, à ce soir ».

Lord Eska coupa la liaison, se retourna et demanda à ce qu’on laisse entrer les Généraux Sypher et Nucleo.

Lord Eska : « Messieurs félicitations, vous venez d’accomplir ce que tant de personnes voulaient accomplir avant vous. Vous êtes de vrai héros et il va sans dire que vos efforts seront récompensés comme il se doit ».

Derrière Lord Eska se trouvait un homme vêtu de noir. Il était debout dans le coin de la pièce, sa jambe gauche repliée et ses bras croisés. Il ne bougeait pas et se contentait d’observer le Général Sypher.

Général Sypher : « Qui est-ce ? »
Lord Eska : « Veuillez m’excuser je vous présente Krawl, le nouveau chef de ma sécurité ».

Le Général Sypher et Krawl ne se quittaient pas des yeux. Krawl ne semblait pas être à première vue dangereux pourtant le Général pouvait percevoir quelque chose de malsain en lui.

Lord Eska : « J’espère que vous serez là ce soir pour mon discours à la nation ».
Général Sypher : « Bien sûr, je souhaite entendre les acclamations du peuple à votre égard ».
Général Nucleo : « Je suis désolé mais moi je serai absent, je dois voir quelqu’un ».
Lord Eska : « Cela est facheux, j’aurai voulu vous voir présent ».
Général Nucleo : « Désolé maître mais c’est important pour moi ».
Lord Eska : « Très bien je n’insisterait donc pas ».

Les Généraux quittèrent la salle Sypher toujours en regardant Krawl dans les yeux. Le Général Nucleo sortit du Palais Royal et rejoignit la caserne principale. Une fois là bas, il demanda si le soldat Karma était revenu sein et sauf. On lui répondit que oui. Le Général demanda alors à ce qu’on l’appelle. Karma arriva quelques instants plus tard et suivit le Général en dehors de la caserne.
Pendant ce temps, la population s’était rassemblait dans la capitale bloquant la circulation au sol. A présent, seuls quelques vaisseaux continuaient de voler par ci par là. Lord Paulop et Lord Esuslir arrivèrent enfin et rejoignirent le palais royal alors que la foule grossissait de minutes en minutes. Soudain le héro arriva ! Lord Eska venait de monter sur la terrasse et faisait des signes à son peuple, Krawl à sa droite et le Général Sypher à sa gauche un peu en retrait. Lord Paulop et Lord Esuslir quant à eux s’assirent encore un peu plus en retrait, avant la terrasse afin de laisser tout le mérite du à Lord Eska. Ce dernier prît enfin la parole.

Lord Eska : « Peuples d’Hélis, de Vergas et de Straspo, je vous remercie de l’affection que vous me témoignez. Je suis ému et touché de voir votre animosité malgré toutes les épreuves que vous venez de traverser. Ce matin, une lourde page de notre histoire s’est enfin tournée. Je vous entends m’acclamer et je suis honoré de cela mais je vous demanderai également de rendre hommage aux hommes tombé au combat ainsi qu’à tous ceux qui sont en ce moment dans les différentes casernes à soigner leurs blessures. Il va sans dire que sans eux, la victoire n’aurait pu être possible. Cette expérience en aura traumatisé plus d’un, j’en suis conscient et je peux vous assurer que plus jamais un tel drame n’arrivera ! Jamais ! Les peuples du Système Tarka sont des peuples fiers ! Qu’ils soient d’Hélis, Vergas ou Straspo, nous avons tous été solidaire contre l’ennemi et ensemble nous avons pu le repousser ! »

Les acclamations retentirent dans la foule. Les Lords Esuslir et Paulop ainsi que le Général Sypher applaudirent également alors que de son côté Krawl ne bougeait pas.

Lord Eska : « Cette catastrophe m’a ouvert les yeux et m’a montré ce dont nous sommes capable de faire ensemble. Aujourd’hui, je fais un serment devant vous tous ! Je vous promet une sécurité absolue ! De meilleures conditions de vie ! Et enfin une augmentation des productions minières ! Ces promesses que je vous fais seront réalisées grâce à ma détermination et grâce à notre nouvelle flotte unifiée sous mon commandement exclusif ! Longue vie au Système Tarka ! »

Les peuples des trois planètes crièrent de joie à l’unisson alors que Lord Paulop et Lord Esuslir n’en croyaient pas leurs oreilles. Lord Eska fit signe à la foule une dernière fois et quitta enfin la terrasse suivit par Krawl et le Général Sypher qui ne semblait pas très réjouit de l’idée d’une flotte unifiée. Lord Paulop et Lord Esuslir accoururent et se mirent en travers du chemin de Lord Eska.

Lord Paulop : « Que fais-tu ? Nos flottes ne t’appartiennent pas ! Tu devais nous les restituer dès la fin des opérations ! »
Lord Esuslir : « En te proclamant chef des trois flottes réunis tu bouleverses l’équilibre de tout le système ! ».
Lord Paulop : « Dès notre accession au statut de Lord nous avions décidé de toujours séparer les flottes dans le but d’éviter toute tyrannie ! »
Lord Esuslir : « En t’appropriant nos flottes c’est la paix elle-même que tu menaces ! »

Krawl dépassa Lord Eska avant de se placer devant son maître.

Krawl : « Un pas de plus et il vous faudra affronter le nouvel empereur ! »
Lord Paulop : « Jamais nous laisserons ce tyran agir ! »
Lord Esuslir : « Le peuple de Straspo veut rester libre ! »

Lord Paulop et Esuslir sortirent leurs armes et foncèrent vers Krawl. Ce dernier ne sortit pas son arme et repoussa d’un coup de bélier Lord Paulop qui tomba en arrière. Lord Esuslir tenta un coup d’épée mais Krawl l’évita et porta une droite repoussant ce dernier. Lord Paulop se releva et repartit à l’attaque mais Krawl évita une nouvelle fois le coup et attrapa le bras de son adversaire. Krawl le tira par le bras avant de l’envoyer contre le mur. Lord Esuslir toujours épée en main continua de tenter de toucher son adversaire mais en vain, ce dernier était bien trop rapide. Krawl finit par bloquer le mouvement de son adversaire puis lui mit un coup de tête. Lord Esuslir un peu sonné fit quelques pas en arrière. Krawl sauta en l’air décocha un coup de pied en plein de la face de Lord Esuslir qui s’écroula durement au sol.
Enfin quelques soldats arrivèrent et ramassèrent les deux Lords Déchus. Lord Eska ordonna qu’on les jette en prison pour trahison. Le Général Sypher n’avait pas bougé. Il était resté là, paralysé devant ce qu’il venait de voir. Son maître venait de s’approprier tous les pouvoirs pour il ne savait quelles raisons et surtout, Krawl avait réussit à se débarasser de deux Lords seul et sans arme. Le Général n’avait jamais vu pareille chose.
Krawl remit ses cheveux en arrière et se retourna vers le Général.

Krawl : « A présent ce n’est plus la peine de trainer dans nos pattes, comme tu le vois sa protection est très bien assuré. Tu peux te retirer, le maître te fera savoir lorsqu’il aura besoin de toi ! »

_________________

Merci Aerys pour la sign.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 19:49

Livre I

CHAPITRE 4 : Des Changements Radicaux

Pendant ce temps, le Général Nucleo était avec le soldat Karma dans une Taverne du coin…

Général Nucleo : « Sais-tu pourquoi je t’ai demandé de me suivre ? »
Soldat Karma : « Bien sûr pour me punir de mon manque de sérieux durant mon travail ».
Général Nucleo : « Non, ce n’est pas ça, vois-tu j’ai la réputation d’être sévère mais je suis néanmoins juste et je ne suis pas ingrat, ne nous leurrons pas, tu m’as sauvé la vie hier durant la grande bataille ».
Soldat Karma : « Je n’ai fait que mon devoir Mon Général ».
Général Nucleo : « Certes mais ton devoir tu l’as bien fait et pour cela je voulais te remercier par un geste tout particulier. Que dirais-tu de devenir mon second ? Tu ne manquerai de rien, je t’enseignerai tout ce qu’il faut savoir pour devenir un bon Général et quand le moment sera venu, tu deviendras l’un des plus grands ».
Soldat Karma : « Je ne sais pas… Je ne crois pas être fait pour avoir des responsabilités ».

Soudain le Général sentit vibrer sa poche, c’était le signal d’urgence de Lord Eska.

Général Nucleo : « Mmmmm… Une urgence… Pour savoir si oui ou non on est fait pour avoir des responsabilités, encore faudrait-il en avoir afin de pouvoir juger. Suis-moi pour la journée, j’ai pris la liberté de prévenir tes supérieurs. Tu n’as rien à perdre ».
Soldat Karma : « Je vous suis uniquement parce que notre maître à besoin d’aide et que peut être je peux me rendre utile ».
Général Nucleo : « Cela me suffit, allons-y ! »

Le Général et le soldat quittèrent la taverne pour rejoindre le palais royal. Ils arrivèrent dans le Hall principal lorsqu’ils croisèrent le Général Sypher. Ce dernier les aperçut et se dirigea vers eux…

Général Sypher : « Ne va pas le voir, tu seras dégouté comme jamais ! »
Général Nucleo : « Que veux-tu dire et ou est ton uniforme ? »
Général Sypher : « On m’a viré car je refusais d’obéir à leurs ordres… et donc c’est à toi à présent qu’ils vont demander …».

Un silence se fit puis le Général Nucleo reprit

Général Nucleo : « Que veulent-ils ? »
Général Sypher : « Tu sais Nucleo… On en a fait des choses ensembles, notre école militaire c’est ensemble que nous l’avions passé, tu étais le numéro 1 et moi le numéro 2. Te souviens tu des idées que nous avions ? Nous révions d’un monde uni, sans tensions ni guerre et ou de longs jardins domineraient chaque planète. J’ai pu constater malheureusement que ce rêve est tout simplement irréalisable tant que Lord Eska sera au pouvoir. Rejoins moi mon frère, quittons ce monde rempli de haine et allons vers de nouvelles horizons ! Beaucoup de soldats partagent mon avis, nous ne sommes plus les seuls à avoir le même rêve. Crois-moi Nucleo! Lord Eska a unifié les flottes et crois-le ou non, a réuni les 3 Lords de guerre du système Tarka».
Général Nucleo : « Mais c’est impossible, Lord Esuslir et Lord Paulop avaient milité durant des années pour les exclure de tout projet d’avenir dû au fait qu’ils soient des colonisateurs ! »
Général Sypher « Ils ont tous deux été maîtrise par la seule force de Krawl et jeté en prison. Nucleo, le système Tarka ne restera plus très longtemps pacifique, une guerre se prépare et je ne veux pas voir ça ! Je préfère quitter la planète avec ma femme et mon fils ! »
Général Nucleo : « Je ne peux te croire, je dois aller voir ça de moi-même ! »
Général Sypher : « Alors nos chemins se séparent ici… Je ne veux pas servir un tyran, j’espère que tu t’en rendras compte bien assez tôt. Quelles que soit tes choix, je te souhaite bonne chance mon ami ».

Les deux Généraux se prirent dans leur bras en signe de leur amitié avant de se quitter.
Le Général toujours suivit de Karma se dirigea alors vers la salle de réunion de Lord Eska d’un pas moins décidé qu’avant la discussion. Le Général se fit annoncer puis entra enfin. Lord Eska était assis entouré par trois Lords qui se retournèrent lorsque la porte s’ouvrit. Le Général les reconnurent tout de suite. Il s’agissait de Lord Calintz de la planète Termis, de Lord Storm de la planète Zovial et de Lord Kern de la planète Willow. Ces trois Lord avaient été rejeté du Système Tarka par leur brutalité et jusqu’à lors, ils étaient même interdit de séjour sur toutes planètes pacifiques du système. Lord Eska fit signe au Général de s’asseoir. Ce dernier prit place après avoir jeté un œil à Krawl debout dans le coin de la pièce. Le soldat Karma n’étant pas autorisé à entrer, il attendait à l’extérieur.

Général Nucleo : « Pourquoi ces Lords sont-ils ici maître ? »
Lord Eska : « J’ai pris une grande décision hier soir et pour l’appliquer je vais avoir besoin de vos services mon ami ».

Les 3 Lords ne quittèrent par le Général des yeux alors que ce dernier ne regardait que Krawl.

Lord Eska : « J’ai pris la décision de rejoindre les Lords de guerre dans leur conquête colonial afin d’élever Hélis au plus haut rang ! »
Général Nucleo : « Comment ?!? Mais… ce n’est pas possible maître ?!? Et tous les traités signés par votre predecesseur ?!? »
Lord Eska : « Revoqué! Hélis n’a pas a partagé son savoir et ses ressources avec de vulgaires planètes comme Vergas et Straspo et doit se concentrer sur son propre avenir. D’ailleurs, Lord Esuslir et Lord Paulop ont montré leurs incapacités à gérer une situation en me cédant leurs flottes, il est évident que je ne vais pas les laisser à quai. Vous êtes ici pour une mission très simple ! Hélis ne peut fournir en Deutérieum ses 3 flottes c’est impossible et il n’y a encore aucun traité commerciaux de signé avec ces messieurs ici présent. Votre mission sera donc diplomate. Vous devrez jouer le rôle d’intermédiaire afin de récupérer le Deutérieum sur les planètes Straspo et Vergas. »
Général Nucleo : « Sachez monsieur que j’ai toujours été contre la guerre et vous le savez ! »
Lord Eska : « Pourtant d’après les soldats qui vous ont vu combattre, vous sembliez plutôt dans votre élément durant la grande bataille contre Evangelius ! »
Général Nucleo : « La cause était noble ! »
Lord Eska : « Pas plus noble que de vouloir relever sa planète ! »
Général Nucleo : « Monsieur je crois que… »
Lord Eska : « Cela suffit ! »

Krawl eut un petit sourire tout en regardant le Général Nucleo.

Lord Eska : « Vous êtes ici pour obéir ! Alors obéissez ! »
Général Nucleo : « B… Bien mon maître… J’obéirai… »
Lord Eska : « Vous avez une semaine pour vous organisez ! Vous pouvez disposer ! »

Le Général Nucleo quitta la salle le cœur lourd et alla rejoindre le soldat Karma. Avant que la porte ne se referme Karma avait eu le temps d’observer l’intérieur de la salle et ses occupants. Sur le chemin du retour Karma demanda au Général.

Karma : « Général, puis-je … »

Le Général s’arrêta et se tourna vers le soldat Karma.

Général Nucleo : « Appelle moi Nucleo car tu es plus mon ami que mon serviteur ! »
Karma : « Euh très bien, Nucleo, pourquoi les Lords de guerre étaient-ils présent ? »
Général Nucleo : « Notre cher Lord Eska souhaite les rejoindre et donc sortir Hélis du processus de paix durable. »
Karma : « Comment ?!? Mais alors notre combat contre Evangelius pour la paix justement ! »
Général Nucleo : « Je ne sais que penser… »
Karma : « On se serait tous battu pour rien ?!? J’ai perdu des amis là bas ! Que comptez-vous faire ? »
Général Nucleo : « Comment cela qu’est ce que je compte faire ? Absolument rien ! Je suis là pour obéir pour mon Lord et non pour intervenir contre lui ! J’ai une semaine pour organiser des échanges commerciaux d’une importance capitale entre Hélis, Straspo et Vergas. »
Karma : « Mais la liberté dans tout cela ! Le peuple n’a-t-il rien à dire ? Vous devez faire quelque chose ! »
Général Nucleo : « Il est trop tard pour moi… Je ne peux plus rien faire, ma voix est déjà toute tracée… Je suis destiné à lui obéir corps et âme que je sois d’accord ou non. Mais toi tu peux encore changer les choses. Ne te laisse pas berner comme je l’ai été Karma, laisse toi toujours guider par ton cœur. Je suis désolé mais je me vois obliger de te renvoyer à la caserne, j’ai du travail et de plus je dois aller parler à quelques personnes avant qu’ils ne me tournent définitivement le dos… »

Le soldat Karma tourna vivement les talons et quitta le Général Nucleo en plein milieu de la rue alors que la pluie commença à tomber…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 19:51

Livre I

Chapitre 5 : Première Attaque des Anarchistes

Le Général Nucleo et Karma ne s’étaient plus revus depuis une semaine déjà. Karma n’avait plus donné signe de vie à la caserne alors que de son côté le Général travaillait d’arrache pied afin d’organiser le grand convoi dans le but de récupérer le Deutérieum…

Le Général était sur la plate-forme principale et supervisait les derniers préparatifs tout en se remémorant les changements incroyables de cette semaine. Des centaines de panneaux de contrôle avaient été installé dans toute la ville, les impôts avaient doublé et les aides sociales supprimées. Toutes manifestations étaient systématiquement suivit de l’envoi de l’armée et très vite, un mouvement de terreur pris toute la population et des rumeurs racontaient même la création d’un mouvement Anarchiste avec à sa tête un homme de grande importance. Le Général ne comprenait pas, on lui avait toujours appris à obéir mais pour la première fois, il se demandait s’il était bien dans le bon camp. Il tentait de trouver une solution lorsqu'un choc plus loin sur la plate-forme le sortit de sa réflexion.

Général Nucleo : « Non ! Pas comme ça ! Dans l’autre sens ! Et je veux deux Grands Transporteurs dans le secteur 4. Quant à ses trois là, pourquoi n’ont-ils toujours aucun chasseur léger en protection ? »

Soudain le vibro du Général résonna. Ce dernier décrocha, c’était Lord Eska.

Lord Eska : « Comment se déroulent les derniers préparatifs ? »
Général Nucleo : « Très bien, vous n’avez pas confiance en mes capacités ? »
Lord Eska : « Si bien sûr mais j’ai préféré m’assurer du bon fonctionnement des opérations ».
Général Nucleo : « Comment cela ? »
Lord Eska : « Le Général Tibiti, qui vient d’être promu pour compenser la perte du Général Sypher va vous rejoindre d’un instant à l’autre afin de vous appuyer pour cette mission. Bien sûr j’attends un rapport de votre part à tous les deux dès votre retour !»
Général Nucleo : « Il sera fait ».

Le Général Tibiti arriva et fit ses salutations au Général Nucleo lorsqu’une nouvelle communication mais cette fois par le panneau de contrôle se fit.

Soldat de l’entrée : « Les trois Tanks Mammouth sont arrivés mon Général ».
Général Nucleo : « Quels Tanks Mammouth ? »

Trois Tanks arrivèrent et se mirent en face des Grands Transporteurs. Les deux Généraux attendaient, les Tanks n’avaient plus bougé. Les soldats autour des Généraux se préparaient à toute éventualité et soudain un bruit sourd résonna et une explosion. L’un des Tank venait de faire sur l’un des Grands Transporteurs. Les Tanks faisaient à présent feu à l’unisson sur tous les vaisseaux présents. Les soldats tentèrent de riposter mais en vain, les Tanks tiraient des obus à présents contre le mur ensevelissant les soldats. Les deux Généraux se sortirent leurs armes lorsqu’un obus explosa juste à côté de ceux-ci les envoyant sous quelques gravas. Les Tanks continuaient de mitrailler les Grands Transporteurs et bientôt il n’en resta que fumé et poussière. Les trois engins repartirent alors que les Généraux se relevèrent enfin encore un peu groggy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 19:51

Livre I

Chapitre 6 : La mort d’un grand homme

Après l’attaque surprise des Tanks, les deux Généraux allèrent se changer et se dirigèrent honteux vers le palais royal afin d’annoncer à leur Lord le terrible échec de leur mission…

Les deux Généraux trouvèrent leur maître avec Krawl dans le grand jardin

Général Nucleo : « Monsieur… »
Lord Eska : « Oh… Vous êtes déjà là ? Bien dans combien de temps arriveront les Grands Transporteurs ? »
Général Tibiti : « Monsieur nous avons subit une attaque il y a de cela 2h45, les Transporteurs ont tous été détruit au sol… »
Lord Eska se tournant vers le Général Nucleo: « Oh… Voilà qui est facheux… Ou étiez vous Général ? »
Général Nucleo : « J’ai été propulsé sous les gravas par un tir d’obus monsieur. »
Lord Eska : « Non, non, je voulais dire ou étiez-vous avant l’attaque. »
Général Nucleo : « A mon poste monsieur… »
Lord Eska : « Autrement dit vous aviez toutes les cartes en main, vous aviez les vaisseaux, ma confiance et vous étiez à votre poste. Pourtant vous avez réussi à échouer… Pourquoi ? »
Général Nucleo : « Les anarchistes … »
Lord Eska : « Non, pas d’excuses je vous demande pourquoi vous avez échoué et non pas qui vous a attaqué et avec quoi. »

Le silence retomba.

Lord Eska : « Je crois mon ami que vous êtes fatigué… Cette mission était cruciale pour mon projet de colonisation, il va sans dire qu’il nous faudra un temps fou pour réparer vos erreurs. Vous vous êtes laissé faire par une bande d’Anarchistes… Une poignée d’homme avec un fou à leur tête… Vous me décevez terriblement et je me vois dans l’obligation de vous retirer de vos fonctions temporairement. Général Tibiti! Vous prenez le commandement de toute la flotte d’Hélis, votre première mission est simple, rattraper la bavure de votre predecesseur, vous avez trois semaines ! »
Général Tibiti : « Bien Général »
Lord Eska : « Vous aussi vous pouvez disposer Général Nucleo ».

Nucleo était sur le point de quitter la pièce lorsque son maître le rappela.

Lord Eska : « Général Nucleo ! Je ne veux plus de faute de ce genre ou vous le paierai de votre carrière militaire ! »

Le Général Nucleo ne répondit pas et regagna le couloir principal écoeuré comme jamais. Pour la première fois, il venait de décevoir son maître. Le Général continuait d’avancer lorsqu’une explosion survint derrière lui ! Le Général fit demi tour et regagna une nouvelle fois le jardin. Là, il vit une centaine d’hommes masqué entrain d’attaquer la garde du palais royal. Ils venaient d’escalader les murs et avançaient rapidement dans l’enceinte. Lord Eska se réfugia prêt d’un arbre et rappela le Général Tibiti pour qu’il ammène des renforts. Krawl lança sa cape en arrière et sortit son épée. Un homme accourut vers lui mais ce dernier se fit couper en deux. Il enchaîna avec un coup de pied qui envoya un autre homme contre un arbre. Krawl continuait ainsi son carnage alors qu’un homme monta sur le mur armé d’un fusil à lunette. Ce dernier se mit en position et visa Lord Eska. Au même moment on lança un couteau sur Krawl. Ce dernier l’attrapa et le lança sur l’homme sur le mur qui tomba dans les fleurs.

Enfin les renforts arrivèrent mené par le Général Tibiti. Ces hommes reprirent alors rapidement le dessus lorsque 4 vaisseaux lourds apparurent dans le ciel et firent feu sur la batisse. Déjà une quinzaine d’hommes venaient de périr sous les coups de feu. Les défenses du palais se mirent alors automatiquement en place, des Lanceurs de Missiles sortirent du Jardin et firent feu. Un vaisseau lourd touché alla s’écraser plus loin dans la capitale alors que les trois autres se séparèrent tout en attaquant soldats et défenses.

Soudain l’un des murs de l’enceinte s’écroula et de nouveaux hommes cagoulé pénètrerent dans le jardin. L’un d’eux avec un sac à dos alla courir au pied d’un des lanceurs de missiles toujours en fonctionnement. Il sortit de son sac une bombe et la plaça avant se s’éloigner rapidement. Le lanceur de missile explosa envoyant les décombres sur la garde royale. Le Général Tibiti et Krawl combattaient toujours et faisaient de plus en plus de victimes alors que le Général Nucleo restait à couvert à observer la scène. Il observait tout particulièrement un homme, dans le camp des Anarchistes qui faisait victime sur victime et qui avait un style tout particulier. L’homme sprinta et de son épée tua deux soldats. Il était prêt de Lord Eska mais Krawl l’ayant vu s’était rapproché de lui. Les deux hommes étaient face à face alors qu’autour d’eux et dans le ciel la bataille continuait de faire rage.

Le combat commença enfin, Krawl épée à la main était plus rapide et était à deux doigts de toucher l’épaule de son adversaire mais ce dernier l’évita et le repoussa avant de lui mettre une claque. Krawl prit son épée à deux mains et reprit son calme avant de repartir à l’attaque. Cette fois il feinta à gauche et tenta de décapiter son adversaire mais celui-ci s’abaissa. Krawl dégagea un coup de pied dans la tête de son adversaire et repartit à l’attaque mais son adversaire réussissait à repousser toutes les attaques. Krawl recule, frappe d’un coup de coude un anarchiste qui tentait d’intervenir et repart à l’attaque lorsque la défense aérienne arriva.

Ils abattirent un nouveau chasseur lourd qui s’écrasa au sol projetant un débris dans la tête de l’homme masqué. Les deux derniers vaisseaux lourds prirent la fuite alors que de son côté l’homme masqué se touchait le visage. Il saignait. Il enleva sa cagoule et continua de faire face à Krawl : c’était Sypher. Le Général Nucleo reconnut son ami et ne savait que penser. Son ami d’enfance combattait alors qu’il détestait la violence, le Général ne comprenait pas. Le combat reprit, c’était cette fois Sypher qui attaquait mais Krawl le repoussait et lui mit une droite qui sonna son adversaire. Le Général voyant son ami en danger se mit à courir vers ce dernier. Sypher se releva encore une fois, son épée semblait de plus en plus lourde. Une balle perdue alla se loger dans son dos le mettant à genoux au sol. Sypher commença à cracher du sang alors que Krawl l’attendait avec patience mais toujours sur ses gardes. Sypher se releva et leva son épée mais Krawl le contra, se retourna et lui planta son épée dans le ventre. Il la retira immédiatement avant de lever son épée et de sourire devant le cadavre de Sypher. Krawl essuya son front se lécha les lèvres et repartit à l’attaque.
Le Général Nucleo arriva enfin devant son ami au sol. Il respirait lentement, la main droite sur sa plaie et clignait des yeux très doucement.

Général Nucleo : « Sypher ! Sypher ! Tu m’entends ?!? Tu vas bien ?!? »
Sypher en toussant : « Ah Nucleo... tu as vu... pour une fois je vais être devant toi, je serai le premier de nous deux à mourir… »
Général Nucleo : « Bon sang mais qu’est-ce qui t’a pris ?!? Tu es couvert de sang, vient, vaut mieux partir d’ici ! »
Sypher : « Tu sans Nucleo… j’ai… j’ai… »

Sypher se mit à tousser et un nuage de sang sortit de sa bouche.

Général Nucleo : « Ne parle pas, tu me diras tout ça plus tard ! »
Sypher : « Tu sais, j’ai toujours cru en notre rêve. J’ai toujours voulu voir ma planète natale enfin libérée de la violence et avec des Jardins à perte de vue… Je... Je… je pensais que tous les deux on y arriverait tu sais… Mais voilà… Je suis au sol… J’ai échoué… »
Général Nucleo : « On le construira ensemble ! »
Sypher : « Tu sais… mon fils… il est brave… tout comme son père et ce malgré son âge… Je veux…. Je veux… Je veux que tu lui dises que je suis désolé et que je ne pourrai pas lui offrir le monde que je voulais lui offrir …».
Général Nucleo : « Bon sang, la garde impériale est entrain de prendre méchamment le dessus ! Si l’on ne part pas très vite… »

Le Général s’arrêta net… Sypher venait d’expirer, une larme à l’œil. Le Général venait de perdre son ami d’enfance dans ses bras. Il le serra une dernière fois contre lui et se releva après avoir pris l’épée de son ami dans une main et la sienne dans l’autre.
Le Général se leva et regarda Krawl qui combattait encore et tuait des hommes cagoulé les uns derrière les autres. Le Général se dirigea vers lui tout en frappant à coup d’épée tous les soldats qui se trouvaient sur son chemin. Le Général arriva enfin prêt de Krawl. Il sauta et cria son nom. Ce dernier se retourna et vit les deux épées qui se rapprochaientt de lui. Il contra la première avec son épée mais il ne put éviter la deuxième qui lui fendit le visage. Krawl s’écroula le visage en sang. Le Général se releva et voulut en finir mais les soldats firent feu au même moment faisant reculer le Général. Il ne restait plus beaucoup de soldats anarchistes et les derniers d’entre eux venaient de reculer pour mieux battre en retraite lassant libre aux soldats de contre attaquer. L’un des hommes masqué prît le Général par l’épaule et lui fit signe de le suivre. Le Général regarda au loin Krawl au sol puis suivit les hommes masqués tout en essuyant ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 19:52

Livre I

Chapitre 7 : La contre attaque du nouveau Général

Les Anarchistes et Nucleo rejoignirent par voiture leur repère. L’ancien Général avait un nœud à la gorge. Il venait de cracher sur tout ce qu’il avait servit jusqu’à présent et de perdre son ami d’enfance. Pour quelle cause ? Il l’ignorait, il se contentait de les suivre et d’espérer deux choses : être sur la même longueur d’onde avec les Anarchistes et la tête de Krawl…

Les quelques voitures quittèrent rapidement l’enceinte royale et regagnèrent la ville proprement dite. Ils tournèrent enfin dans un petit coin de rue et entrèrent dans un garage. Nucleo était toujours parmi eux mais ne savait toujours pas ce qui l’attendait. Enfin ils prirent une petite porte à droite au deuxième étage et y pénétrèrent tous. Nucleo était à l’intérieur avec une quinzaine d’homme masqué. Ils étaient beaucoup plus avant leur attaque mais leurs pertes avaient été catastrophique…
Enfin l’un d’eux prit la parole.

???: « Nous pouvons lui faire confiance, vous pouvez enlever vos masques ».

Tout le monde s’exécuta. Nucleo les regarda l’un après l’autre, il avait reconnu celui qui parlait, c’était Arkantique. Un sénateur reconnût pour ses idées extrêmes. Il s’opposait fréquemment aux idées de Lord Eska et militait avant tout pour le peuple. Ce dernier reprit la parole.

Sénateur Arkantique : « Hey ! Je t’ai dit d’enlever ton masque ! »

Le dernier homme enleva son masque, c’était Karma. Nucleo fut surpris mais ne dit pas qu’il le connaissait.

Sénateur Arkantique : « Bien, je vais te poser une question et une seule. Es-tu satisfait des agissements de Lord Eska ? »
Nucleo : « Non ».
Sénateur Arkantique : « Alors je vais te résumer la situation très simplement afin de te présenter le but de notre mouvement. Lord Eska s’apprête à assouvir sa soif de pouvoir en colonisant planète sur planète. Pour cela il prendra le contrôle de Vergas et Straspo. Il a déjà commencé en enfermant Lord Paulop et Lord Esuslir. Notre mission est simple. Nous souhaitons tout simplement retirer Lord Eska du pouvoir et rétablir des gouvernements stables sur Straspo et Vergas. Bien sûr si Lord Eska refuse notre prise de contrôle nous serrons obligé de l’exiler voir plus… Nous n’avons aucune autre intention, je t’en fais le serment ! Qu’en penses-tu ? »
Nucleo : « Je penses que vos idées sont louables mais que votre stratégie est déplorable. »
Sénateur Arkantique : « Il est vrai que notre dernière attaque fut loin d’être réussite mais toi, toi tu es un vrai stratège et tu l’as déjà prouvé dans l’attaque contre Evangelius, tu serais un atout dans notre groupe ! Es-tu d’accord avec cette idée ? Veux-tu nous rejoindre ? »

Nucleo repensait à son ami mort au combat ainsi que ses dernières paroles. Il regardait les hommes qui l’entouraient, ils avaient tous l’air déterminé surtout Karma qui pourtant devait être le plus jeune de tous.

Nucleo : « Reverrais-je Krawl ? »
Sénateur Arkantique : « Si nous n’échouons pas, oui ».
Nucleo : « Je vous suis, mais je ne vous garanti pas ma loyauté, je suivrai votre mouvement comme l’a fait avant moi Sypher. Je vous suivrai jusqu’à ce que j’en finisse avec Krawl, ensuite nous verrons si nos idées coïncident toujours. C’est d’accord ? »
Sénateur Arkantique : « C’est d’accord. »

Les deux hommes se serrèrent la main. Karma rejoignit son ancien Général.

Karma : « Je suis content de voir que nous sommes dans le même camp Nucleo. J’ai eu très peur pour toi de te voir en face de nous durant l’attaque du Palais, je croyais que tu allais t’opposer à nous. »
Nucleo : « Je suis content d’être à tes côtés également… Tu avais raison… Lord Eska se moque de ce que revendique peuple mais ensemble nous devrions réussir à changer tout cela. »
Karma : « Je le souhaite… Je suis désolé également que Sypher ne soit pas revenu avec nous… »
Nucleo : « J’espère pouvoir honorer sa mémoire… »

Soudain une vitre se brisa. Tous se retournèrent vers la vitre mais ne virent rien de spécial. Un homme toucha son ventre. Sa main était rouge de sang. L’homme s’écroula et les tirs commencèrent à pleuvoir sur la bâtisse. Arkantique jeta un coup d’œil par la fenêtre et aperçût le Général Tibiti en bas de l’immeuble avec les forces armées. Ce dernier était en communication avec Lord Eska.

Lord Eska : « Débrouillez-vous comme vous voulez mais je veux Nucleo et le chef des Anarchistes vivants ! Le sort des autres ne n’importe peu. »
Général Tibiti : « Bien Monsieur ! »

Le nouveau Général se retourna vers ses capitaines.

Général Tibiti : « Faîtes feu sur le haut de l’immeuble pour les faire sortir et bloquez les entrées Sud, Est et Ouest ! »

Au même moment Arkantique donna ses directives à ses hommes.

Sénateur Arkantique : « On fait comme prévu ! On passe par le tunnel que l’on avait creusé dans la cave et on se rejoint au point de rendez-vous dans 2 jours et pas avant ! Karma puisque tu connais Nucleo, je le laisse avec toi. Bonne chance camarades ! ».

Arkantique lança au hasard une grenade par la fenêtre qui fit exploser un camion ennemi au sol. Ensuite les hommes remirent leurs cagoules puis descendirent les escaliers en trombe jusqu’à la cave alors que les soldats du Général Tibiti de leur côté commençaient à investir le bas de l’immeuble par l'entrée Nord. Les Anarchistes quittèrent le bâtiment et se mirent à courir tout en évitant les Sondes Espionnages qui scrutaient le sol. Ils se séparèrent enfin et rejoignirent chacun leurs maisons respectives sauf Nucleo et Karma qui couraient ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 19:53

Livre I

Chapitre 8 : L’Ultime Tentative

Aucune occasion ne s’était présentée pour les Anarchistes depuis leur terrible échec. Un mois s’était déjà écoulé et Lord Eska prenait chaque jour plus d’importance. Après avoir instauré de nouvelles lois réduisant encore la liberté du peuple, il s’était lancé dans la colonisation d’une planète d’un système voisin nommée Cretos. Il exploitait également toutes les ressources des planètes Vergas et Straspo en plus des nombreux échanges qu’il faisait avec les Lords de guerre. Les Anarchistes voyant le désastre se réunirent une nouvelle fois pour tenter tant bien que mal de trouver une solution…

Sénateur Arkantique : « Messieurs, nous voilà une nouvelle fois et encore moins nombreux. Le peuple à peur et refuse de se joindre à nous. Nos têtes sont mises à prix ! Il est capital que nous agissions vite ! J’attends vos suggestions ! »
Oddworld : « Où sont Patrick, Bernard et Nucleo? »
Karma : « Ils n’ont pas répondu à l’appel… »

Un silence se fit. Les anarchistes commençaient à désespérer, malgré le soutien inconditionnel de la population ils n’étaient plus qu’une dizaine à agir…

Sénateur Arkantique : « Cette réunion a un but simple. Nous devons frapper vite et fort et nous avons plusieurs points d’attaque, ils ne nous reste plus qu’à trouver quoi frapper. Devons-nous libérer Lord Paulop et Esuslir ? Ou stopper la colonisation de Cretos ? Ou tout simplement lancer une nouvelle attaque sur Lord Eska… »

Soudain Nucleo entra et prit place à la réunion.

Sénateur Arkantique : « Vous êtes en retard… »
Nucleo : « Désolé, j’ai réfléchis à un plan cette nuit et il s’avère que je sais comment à la fois libérer la planète Cretos et nous débarrasser une fois pour toute de Lord Eska. »

Les anarchistes se mirent à parler ensemble dans un brou ara confus.

Oddworld : « C’est tout bonnement impossible ! Comment attaquer sur 2 fronts avec si peu de moyens et de membres ! »
Sénateur Arkantique « Silence ! Silence messieurs je vous en pris ! Ecoutons tout d’abord la suggestion de Nucleo ! »

Le calme revint peu à peu…

Nucleo : « Vous n’êtes pas sans savoir que je ne vous ai pas donné de nouvelles de moi durant prêt d’une semaine. J’ai fait un petit voyage pendant cette semaine et il s’avère que je nous ai trouvé un soutien de confiance sur Vergas. »
Oddworld : « Soyez plus clair s’il vous plait. »
Nucleo : « Vous avez sûrement entendu la déclaration de Lord Eska il y a quelques temps de cela sur vos titantrons. Ce dernier avait annoncé que le 17 c'est-à-dire demain, il se déplacerait avec toute la flotte d’Hélis pour aller écraser le peu de flotte qu’il reste de la planète Cretos pour la gloire d’Hélis et pour qu’elle ait enfin sa première colonie. Mon plan est très simple. Nous allons attaquer simultanément le hangar royal afin de nous débarrasser enfin de Lord Eska et le chantier spatial de la capitale afin de saboter le plus d’appareil possible avant que ceux-ci ne décollent pour coloniser Cretos. »
Karma : « Pourquoi attaquer Lord Eska au hangar royal ? »
Nucleo : « Tout simplement parce que je connais bien cet endroit et qu’il faut qu’on s’occupe de lui avant qu’il ne monte dans un vaisseau et ne s’échappe ».
Sénateur Arkantique : « La flotte d’Hélis est grande, nous ne l’anéantiront jamais entièrement… »
Nucleo : « Faites-moi confiance, sabotez le plus d’engin que vous le pouvez et repartez, mon ami de Vergas fera le reste. »

Le silence retomba... Chacun réfléchissait de son côté afin de trouver les meilleurs possibilités

Oddworld : « C’est un très gros risque que vous nous faîtes courir… »
Sénateur Arkantique : « Si le soutiens aérien que nous promet Nucleo est de taille, nous pouvons l’emporter ! De combien d’hommes avaient vous besoin pour pénétrer et capturer Lord Eska dans le hangar royal ? »
Nucleo : « C’est bien cela le problème, il me faudra au moins sept hommes et nous ne sommes que dix… »
Karma : « Cela voudrait dire que seul trois hommes poseront les détonateurs dans les vaisseaux de la flotte d’Eska… »
Oddworld après avoir réfléchi : « Je m’en occuperait seul… »
Sénateur Arkantique : « Toi Oddworld ? Je ne doute pas de tes capacités de poseur de bombes, c’est même toi qui avait détruit les défenses du jardin lors de notre attaque mais tu seras seul, es-tu sûr de ta décision ? »
Oddworld : « Je sais que je peux le faire... »
Nucleo : « Il y a un dernier problème. Le général Tibiti sera là bas, or c’est un bon Général, il ne se rend tout simplement pas compte qu’il soutiens un dictateur, je veux que tu l’épargnes quoi qu’il arrive ! »
Oddworld : « Je ferai de mon mieux… »
Nucleo : « Merci… quant aux autres je vous attend demain à 18h ici même, Lord Eska ne fera décoller sa flotte qu’à 20h d’après ce qu’il avait dit lors de sa conférence. Je vous donnerai alors la répartition des rôles de chacun…»
Sénateur Arkantique : « Reposez-vous bien jusque là et n’oubliez pas vos armes demain ! Que la justice triomphe ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 19:54

Livre I

Chapitre 9 : La Fin d’un Régime Totalitaire

Le lendemain à 18h, tous les Anarchistes étaient présents au rendez-vous et prêt à intervenir. Oddworld les salua brièvement et partit déjà vers le Chantier Spatial. Nucleo répartit les rôles et expliqua ce que chacun avait à faire et vers où ils devaient se diriger…

Les trois voitures s’arrêtèrent non loin du palais royal d’où Lord Eska partirait afin de rejoindre sa flotte en orbite sur Cretos et constater par lui-même la colonisation de la planète. Les hommes sortirent et enfilèrent les tenus de soldat que Nucleo avait récupéré auparavant. Ils se séparèrent selon le plan après s’être souhaité bonne chance.
Nucleo et Karma avaient pour mission de couper l’alarme centrale. Ils se dirigèrent immédiatement vers le Hangar Royal et s’arrêterent devant le panneau de contrôle. Une patrouille passa et salua les deux hommes qui répondirent d’un salut de la main. Enfin ils coupèrent les câbles et rejoignirent le Hangar lui-même.
Au même moment le Sénateur Arkantique se dirigeait vers l’entrée du hangar avec deux hommes. Deux soldats s’interposèrent. Arkantique les assomma et les déplaça avec l’aide des deux hommes derrière des caisses métalliques. Deux autres Anarchistes arrivèrent et prirent la place des deux gardes à l’entrée de l’Hangar Royal.

Pendant ce temps, Oddworld était pénétré dans le chantier spatial toujours avec son sac de détonateur. Il évita les gardes et se retrouva enfin devant les vaisseaux. Non loin de là, le Général Tibiti donnait les derniers ordres à ses officiers. Oddworld piégea un Chasseur Lourd puis se dirigea vers un nouveau vaisseau.

De leur côté, l’équipe de Nucleo s’était mit en place et était prêt à intervenir. Enfin Lord Eska passa la porte gardée par les anarchistes déguisés en soldats et se dirigea rapidement vers le vaisseau accompagné par Krawl et une dizaine de soldats. Soudain Nucleo se leva et siffla. Les deux anarchistes qui gardaient la porte entrèrent à leur tour et fermèrent la porte avant de la bloquer avec le code de sécurité et de faire feu. Tous les Anarchistes présents firent feu sur les soldats qui se mirent à couvert. Lord Eska laissa Krawl agir et se contenta de se diriger vers l’alarme. Krawl sortit son épée et repoussa les balles qui se dirigeaient vers lui. Il était prêt à attaquer dans la masse lorsqu’il vit Nucleo sur la passerelle plus haut et qui l’attendait. Krawl fit un bon et fit face à Nucleo qui avait déjà son épée à la main.
En bas, les coups de feu continuaient mais personne n’était encore tombé. Enfin deux soldats succombèrent suivit d’un anarchiste. Karma lança une grenade et fit sauter un caisson. Le soldat à côté de ce caisson s’écroula et ne bougea plus. Un soldat qui avait réussit à s’écarter de la masse prit Arkantique à revers. Ce dernier évita un coup de fusil et se releva. Le soldat sortit sa matraque mais Arkantique l’évita et lui porta un coup de genou dans l’estomac avant de l’envoyer contre le mur.

De son côté, Oddworld avait déjà piégé un bon nombre de vaisseau et s’apprêtait à quitter le seul et unique croiseur de la flotte lorsqu’une alarma résonna. Les soldats devaient immédiatement rejoindre leurs vaisseaux et partir pour Crétos. Oddworld n’eut pas le temps de sortir, il resta dans le croiseur et se cacha derrière un panneau de contrôle. Le Général Tibiti rejoignit ce même vaisseau avec cinq ou six hommes et donna les premiers ordres.
La flotte décolla et se dirigea vers Cretos pour achever la colonisation avant l’arrivée de Lord Eska.

Nucleo et Krawl commencèrent également leur combat tous deux motivés par la haine et la vengeance. Krawl pour le coup d’épée de Nucleo qui lui déchira le visage et Nucleo pour la mort de son ami Sypher. Nucleo tenta un coup d’épée mais Krawl le bloqua et donna lui donna une droite qui le fit reculer suivit d’un coup de pied. Krawl repartit à l’attaque mais Nucleo s’était déjà relevé et para le coup avant de commencer à reculer. Krawl et Nucleo descendaient à présent les escaliers tout en continuant de combattre.

Karma et Arkantique de leur côté avaient abattus presque tous les soldats ennemis. Il n’en restait que 3 alors que les anarchistes étaient encore 5 en comptant Nucleo. Lord Eska arriva à l’alarme en marchant et l’enclencha mais rien ne se produisit. La coupure du secteur avait fonctionné. Lord Eska sortit son épée et repartit alors dans l’autre sens. Karma et Arkantique firent feu sur l’homme mais c’était un Lord et donc il ne craignait pas les balles. Il les repoussa sans mal et continua à avancer. Un soldat abattit un nouvel anarchiste alors que Lord Eska se dirigeait vers un autre. Ce dernier continuait de faire feu mais Lord Eska n’avait toujours rien. Une fois à porté il trancha la gorge de l’Anarchiste et se dirigea vers Karma et Arkantique les deux derniers Anarchistes en plus de Nucleo qui combattait Krawl et Oddworld qui était bloqué dans le vaisseau.

Le Général Tibiti de son côté arriva enfin en face des derniers vaisseaux composant la flotte de Cretos. Oddworld enclencha alors les détonateurs. Une vingtaine de chasseurs légers explosèrent ainsi qu’une douzaine de chasseurs lourds en plein vol.
Les tirs commencèrent à pleuvoir, déjà dix nouveaux vaisseaux explosèrent dans les deux camps. Soudain le Croiseur de la flotte d’Eska, le plus gros vaisseau de la bataille se fit touché par derrière. Tibiti qui était à bord se retourna et vit une nouvelle flotte !

Général Gisp : « Ici le Général Gisp, chef de la flotte de Vergas ! Rendez-vous ou nous seront obligé d’ouvrir à nouveau le feu ! »

Le Général Tibiti refusa et la bataille se poursuivit, la flotte d’Eska étant attaqué des deux côtés…

Krawl de son côté désarma enfin Nucleo et tenta de lui donner le coup de grâce mais ce dernier l’évita en s’abaissant et souleva son adversaire qui passa par-dessus la rampe. Il tomba prêt des deux derniers soldats protecteurs de Lord Eska. Krawl les tua à coup d’épée pour calmer sa colère et attendit patiemment son adversaire. Nucleo reprit son arme et sauta prêt de Krawl qui attaqua directement alors que Karma et Arkantique prirent une épée chacun afin de tenter de repousser Lord Eska.
Ce dernier invita les deux hommes à prendre place. Ils tremblaient, aucun des deux n’avaient jamais utilisé d’épée, c’était une arme puissante capable de repousser les balles mais qui demandait une maîtrise parfaite. Nucleo les avaient donné à Karma et au Sénateur mais ils n’avaient pas eu encore l’occasion de s’entraîner.
Soudain un cri, Nucleo venait d’être touché à l’épaule mais il continuait de combattre. Krawl sauta par-dessus son adversaire et se retourna pour le frapper mais il n’était plus là. Il leva la tête et vit Nucleo en l’air prêt à s’abattre sur lui. Krawl para le coup de justesse et se remit en position. Nucleo lui décocha un coup de pied qui fit reculer son adversaire alors qu’Eska sauta en l’air à son tour et commença le combat contre Karma et Arkantique. Ces derniers tenaient bon mais Lord Eska n’avait pas encore montré toutes ses capacités. Karma trouva une ouverture et tenta de lui donner un coup mortel mais soudain une flamme entoura Eska. Karma fut repoussé à quelques mètres de là sans comprendre.

Le combat entre Krawl et Nucleo continuait toujours jusqu’à ce que ce dernier ne blesse Krawl au mollet. Ce dernier un peu ralenti commença à se mettre sur la défensive. Il chercha autour de lui quelque chose pour l’aider mais il n’y avait rien, il était au beau milieu de la pièce. Krawl respira fort et s’élança vers Nucleo celui-ci contra et blessa Krawl au dos. Celui-ci se cambra et lâcha son arme. Il se retourna doucement, Nucleo leva son épée et lui trancha la tête de haut en bas. Krawl s’écroula inanimé laissant une flaque de sang au sol.
Nucleo se retourna et vit Arkantique combattre Eska. Il courût vers ce dernier mais au même moment Arkantique baissa sa garde de fatigue. Lord Eska lui balaya la jambe et tenta de lui donner le coup de grâce mais Karma s’interposa à son tour. Nucleo les rejoignit enfin. Les hommes étaient autour de Lord Eska. Enfin le tyran était à leur portée de main.

Le Général Tibiti de son côté essuyait de plus en plus de pertes. Soudain Oddworld sortit de sa cachette et assomma l’un des soldats présent à bord avant de prendre son arme et d’abattre 2 nouveaux soldats. Le Général Tibiti se retourna, il était à la merci d’Oddworld. Celui-ci se mit en contact par le transmetteur avec la flotte du Général Gisp.

Oddworld : « Ici Oddworld, anarchiste et ami de Nucleo, le croiseur est sous contrôle ! Cessez le feu ! Nous avons gagné ! »

Les Tirs cessèrent et la joie éclata dans les vaisseaux de la planète Vergas et Crétos.

De leurs côtés Lord Eska et les trois anarchistes avaient commencé le combat. Malgré qu’ils étaient trois, Eska dominait toujours. Karma fut envoyé au sol. Arkantique tenta une attaque par derrière mais Eska le contra. Karma se releva et lança du sable trouvé près d’une caisse sur le visage d’Eska mais ce dernier se protegea. Nucleo vit ici sa chance. Il leva son épée mais une nouvelle fois une flamme entoura Eska et Nucleo et Arkantique furent renvoyés à quelques mètres. Arkantique venait de s’assommer.

Lord Eska : « A nous deux mon cher Général ! »

Lord Eska bondit et se retrouva prêt de Nucleo. Soudain l’alarme retentit. On avait remarqué le sabotage des cables de l’alarme. Le plafond s’ouvrit et la plate forme ou se trouvait le vaisseau et nos combattants monta. Ils étaient à présent en plein air et donc à découvert. Lord Eska se remit à attaquer Nucleo et dominait largement le combat. Ce dernier essouflé par son combat contre Krawl commençait à ralentir la cadence. Lord Eska en profita et d’un revers coupa la main de Nucleo qui tenait son arme. Nucleo hurla. Eska lui décocha un coup de pied qui l’envoya dans le vaisseau ou ce dernier devait prendre place pour rejoindre Cretos. Karma se releva et ramassa un pistolet qui était à côté de lui. Karma sauta en l’air et tira à bout portant sur Eska mais ce dernier contra avec son épée. Karma toujours en l’air enchaîna avec un coup d’épée qui toucha la poitrine de Lord Eska alors que de son côté Nucleo venait de ramper vers le tableau de bord du vaisseau. Lord Eska toucha sa poitrine qui était fendu en deux. Du sang venait de s’échapper de ses lèvres. Karma au sol n’en pouvait plus. Lord Eska leva son épée mais Nucleo dans le vaisseau enclencha enfin les réacteurs. Eska se retourna et se prît de plein fouet les flammes dégagé par les réacteurs. Ce dernier hurla et fut projeté en dehors de la plate-forme. Il tomba du haut du hangar toujours en feu avant de s’écraser au sol.

Les anarchistes venaient de s’être débarrassé enfin du tyran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 19:56

Livre I

Chapitre 10 : Le Successeur

Lord Eska venait de mourir. Une dictature venait de prendre fin. Nucleo et les autres furent transportés à l’hôpital le plus proche sous les acclamations de la foule. Partout on organisa de grandes fêtes sur toute la planète en attendant le rétablissement des héros…

Nucleo était toujours à l’hôpital mais se rétablissait peu à peu. Les centaines d’encouragements par jour du peuple étaient très motivants et les trois hommes ne demandait qu’une seule chose : sortir et aller saluer la foule. Oddworld entra avec le Général Gisp pour saluer ses amis.

Oddworld : « Alors les amis ! Vous n’avez même pas quitté Hélis et pourtant vous êtes rentré dans un état bien pire que le mien ! »
Général Gisp : « Tu sais ils n’ont pas l’habitude d’être des héros, il faut leur laisser le temps ! »
Sénateur Arkantique : « Exactement ! Nous nous remettons doucement mais sûrement ! »
Karma : « On a bien mérité un peu de repos non ?!? »

Le docteur entra avec un grand sourire avant de prendre la parole.

Docteur : « Bonne nouvelle, les derniers tests sont très concluants ! Vous pouvez tous sortir dès maintenant ! Seulement vous Mr Nucleo, vous devrez passer chercher votre prothèse avant de sortir ! »
Nucleo : « Très bien j’irai la chercher. »

Les cinq hommes sortirent de l’hopital sous les acclamations de la foule. Nucleo était attendu sur la place principale pour faire une déclaration alors que des chants Lord Nucleo commencèrent à se faire entendre. Nucleo étonné prit la parole.

Nucleo : « Mes amis… Je suis désolé mais je ne suis pas sûr que me nommer votre Lord sera la meilleure solution pour Hélis… »

Le Sénateur Arkantique rejoignit son ami Nucleo et prit la parole.

Sénateur Arkantique : « Messieurs ! Nous savons ce qui se passe lorsqu’un Lord est tué ! Soit c’est son successeur désigné auparavant par l’ancien Lord qui prend le pouvoir soit c’est le peuple qui le choisit ! Or comme vous le savez tous, Lord Eska n’a aucun héritier direct ! La question est donc simple, voulez-vous Nucleo en tant que chef suprême d’Hélis ? »

Des cris se firent entendre et Nucleo lui-même ne savait qu’en penser. Des titantrons géants installés autour de lui lui montrait la réaction du peuple d’Hélis des quatre coins de la planète. Tout le monde scandait le nom de Nucleo. Ce dernier remercia d’un geste le peuple pour la confiance qu’ils avaient en lui puis prit la parole.

Nucleo : « Peuple d’Hélis… Vous me faites confiance et j’en suis très touché… Je vais donc accepter votre requête avec la promesse de donner mon titre de Lord lorsque vous jugerez que je n’en serai plus digne ! Je vais commencer mon règne en vous faisant deux annonces : la libération de Lord Paulop et Lord Esuslir d’une part pour qu’ils regagnent leurs planètes et qu’ils en fassent des planètes paisibles comme auparavant ainsi qu’une amélioration des conditions de vie général du peuple d’Hélis !

Des acclamations surgirent à nouveau. Nucleo salua une dernière fois la foule puis regagna le palais royal, sa nouvelle résidence toujours suivit par ses compagnons d’armes. Une fois à l’écart Nucleo prit la parole.

Nucleo : « Je ne sais vraiment pas si je serai à la hauteur. »

Karma, le Sénateur Arkantique, le Général Gisp et Oddworld se regardèrent en même temps. Karma s’avança et répondit.

Karma : « Nous sommes là pour t’aider ! »
Général Gisp : « Nous t’en faisons tous le sermant ! »
Sénateur Arkantique : « Nous te soutiendrons à jamais ! »
Oddworld : « Ensemble et pour la gloire d’Hélis ! »

Les quatre hommes mirent leur main ensemble. Nucleo vit les mains serrées de ses quatre amis juste devant lui. Il regarda une dernière fois le regard de ses amis puis mit sa main à son tour avec celles de ses amis ! La paix allait enfin s’établir et pour un long moment sur le système Tarka…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 19:57

Livre II

CHAPITRE 1: Le Livre Maudit

Dix ans s’écoulèrent depuis que Nucleo devint le représentant suprême de la planète Hélis et de gros changements avaient été fait dès lors. Il avait libéré Lord Paulop et Lord Esuslir qui devinrent des alliers puissants. Des progrès avaient été également fait dans la recherche et l’usine de robot ayant une plus grande capacité, l’extraction des ressources était devenue beaucoup plus efficace. Des jardins avaient été également crée à pertes de vues. Le Général Gisp devint Lord Gisp et s’était installé sur la planète Crétos en tant que chef suprême à la demande du peuple. Karma était devenu Général toujours au côté de Tibiti. Enfin le Sénateur Arkantique et Oddworld étaient devenus les conseillers personnels de Lord Nucleo. Même les tensions continuelles avec les Lords de guerre n’étaient plus si présentes. Tout se passait pour le mieux jusqu’à ce qu’un jour, un mystérieux livre fut découvert…

Lord Nucleo, Lord Gisp, Lord Esuslir, Lord Paulop, Lord Calintz, Lord Storm, Lord Kern, le Général Karma ainsi que les conseillers Arkantique et Oddworld étaient dans la salle de réunion du palais royal de la planète d’Hélis. En face d’eux, un livre trouvé dans une mine de cristal d’Hélis. Les traducteurs le déchiffraient continuellement. Selon les estimations, il s’agissait d’un livre datant de plus 5 siècles et qui traiterait du tout premier Lord au pouvoir dans l’univers. Le livre intitulé Hao-Taru renfermerait le secret de la réussite interplanétaire. La réunion avait pour but l’utilisation ou non de ce livre. Lord Storm commença le debat.

Lord Storm : « Enfin… le livre d’Hao-Taru… qu’attendons-nous pour l’ouvrir ! »
Lord Gisp : « Une seconde ! Pas de précipitation ! Il est évident que c’est une lourde responsabilité que d’utiliser ou non ce livre ! »
Lord Kern : « Qu’importe ! Pensez à la puissance qu’il nous confèrera ! »
Lord Nucleo : « Messieurs, s’il vous plait ! Je vous rappelle que ce livre est supposé être le livre qui a donné toute la puissance à Lord Dras, qui régna prêt de 100 ans en maître absolu sur tout l’univers ! »
Lord Esuslir : « Exact ! »
Lord Nucleo : « Il ne faut donc pas prendre cette décision à la légère, si ce livre donne un pouvoir absolu à l’un de nous, cela nous pourra entraîner qu’un conflit… Or j’ai fait une promesse ! Et jamais il n’y aura de combat si cela peut être évité ! »
Conseiller Arkantique : « Je me permet de vous rappeler que vous êtes ici afin de faire un vote. Une phrase à la fin de ce livre serait supposer redonner toute la puissance de Lord Dras à celui qui la lit ! »
Lord Kern : « Alors passons immédiatement au vote, je vote pour la lecture ! »
Lord Storm : « Je vote également pour ! »
Lord Nucleo : « Je suis contre dans la mesure où nous n’avons pas besoin de cette puissance… »
Lord Gisp : « Je suis contre également. »
Lord Calintz : « Je suis pour la lecture bien évidemment ! »
Lord Esuslir : « Je suis contre la lecture pour les mêmes raisons que Nucléo. »

Les regards se tournèrent vers Lord Paulop celui regarda d’un air désolé Nucleo et répondit enfin.

Lord Paulop : « Je suis pour la lecture également ! »
Lord Kern : « 4 contre 3, à nous la puissance de Lord Dras ! »
Lord Calintz : « Nous devons le lire ensemble afin que nous ayons tous la même puissance et qu’il n’y ait pas de déséquilibre ! »

Les Lords firent un pas en avant vers le livre et l’ouvrirent à la dernière page ou était l’écriture.

Lord Paulop : « Lord Nucleo, vous ne venez pas lire ? »
Lord Nucleo : « Je vous l’ai dit je n’ai pas besoin de puissance supplémentaire ! »
Lord Gisp : « Je refuse également de lire cette phrase, j’ai détruit les derniers vaisseaux de Crétos car je veux vivre sans armes, ce n’est pas pour les récupérer quelques années plus tard… »

Lord Paulop, Lord Calintz, Lord Kern et Lord Storm se réunirent et prononcèrent à l’unisson les mots écris sur le livre. Au même moment un homme entra avec la garde à ses talons.

???: « NOOOOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!!! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 19:58

Livre II

CHAPITRE 2 : La Résurrection

Après avoir lu les quelques lignes écrites à la fin du livre, une mini tornade se fit dans la pièce. Un homme apparût soudainement alors qu’en dehors de grosses explosions se firent entendre…

L’homme sauta sur la table et prît le livre. Aussitôt Lord Kern et Lord Esuslir s’interposèrent épée en main.

Lord Kern : « Hey ! Je peux savoir où tu vas comme ça ? »
Lord Esuslir : « Redonne nous ce livre ! »
???: « Venez le chercher ! »

L’homme lança le livre en l’air et sortit son épée. Il s’élança ensuite vers les deux hommes et les désarma avant de récupérer le livre qui lui retomba dans les mains. L’homme prît la fuite avec la garde royale à ses trousses.
Lord Nucleo courût vers les deux Lords au sol. Ils étaient sévèrement touché. On fit appeler les secours puis on alla à l’extérieur. Des vaisseaux assez basiques mais extrêmement nombreux faisaient feu sur les jardins et les batisses. L’homme le livre en main monta dans l’un des vaisseaux et disparût dans le ciel avec le reste de sa flotte sous le regard des autres Lords.

Les Lords se retournèrent alors vers l’homme qui avait défoncé la porte pour tenter d’intervenir. Lord Nucleo prît la parole en premier.

Lord Nucleo : « Bon sang mais c’était quoi ça ?!? Et toi qui es-tu ?!? »
???: « Je m’appelle Byron et l’homme que vous venez de libérer est Lord Dras… »

Un silence se fit. Tout le monde regardait Byron alors qu’on ramenait Lord Kern et Lord Esuslir à l’infirmerie.

Lord Nucleo : « Qui es-tu et qu’es-tu venu faire ici ? »
Byron : « Comme je vous l’ai dit je m’appelle Byron et je suis le bras droit de Lord Shadox. »
Lord Storm : « Cet homme ment ! Lord Shadox est mort alors qu’il combattait à nos côtés afin de conquérir une nouvelle planète ! »
Byron : « Ohhhhh Lord Shadox est bien vivant seulement il est devenu pacifique et toute trace d’arme a disparût sur notre planète. »
Lord Storm : « Je n’en crois rien ! »

Lord Paulop qui était un peu à l’écart se tira les cheveux.

Lord Paulop : « C’est ma faute ! Je ne suis pas un Lord de guerre ! Je n’aurai jamais dû accepter la lecture de ce livre ! Rien ne serait arrivé ! Je voulais juste donner de l’importance à ma planète, elle méritait ce geste de ma part après tout ce qu’elle a subit…»

Lord Nucleo se tourna vers Byron.

Lord Nucleo : « Que propose ton maître pour stopper Lord Dras ? »
Byron : « Stopper Lord Dras ?!? Mon maître ?!? Vous n’avez pas l’air de comprendre la gravité de la situation ! C’est Lord Dras ! Le premier Lord ! Vous n’êtes que ses Successeurs, lui il est l’essence même du pouvoir ! Jamais vous ne l’arrêterez ! »
Lord Nucleo : « Il y a forcément un moyen ! Lorsque Dras régnait, qui l’avait arrêté ? »
Byron en rigolant : « Personne n’a jamais réussi à terrasser Lord Dras ! Il est mort de vieillesse ! »
Lord Storm : « De vieillesse ?!? Vous rigolez ? Vous avez vu comment il a repoussé Lord Kern et Lord Esuslir ? Il avait l’air de tout sauf d’un centenaire.»

Byron se tournant vers Lord Storm : « C’est parce que vous vous y êtes mis à plusieurs pour lire le livre maudit ! Lord Dras a écrit ces mots lui-même. C’était le moyen pour lui de revenir une fois mort! 500 ans se sont écoulés depuis sa mort, c’est pour cela que sa flotte est si rustique. Ce livre lui permettait d’avoir autant de force que son lecteur... vous l’avez lu à quatre et donc… »
Lord Nucleo : « …Et donc Lord Dras en plus de sa flotte a la puissance de pas moins de quatre Lord… »
Byron : « Exact ! »
Lord Calintz : « Lui est peut-être très fort mais sa flotte ne l’est pas autant ! Je déclare la guerre à Lord Dras ! »
Lord Storm : « Je te soutiens ! »
Lord Paulop : « Moi aussi… Je dois me faire pardonner… »
Byron : « Non ! Vous ne pourrez rien contre lui ! Sa flotte est trop gigantesque même si ses vaisseaux ne sont pas aussi performants que les vôtres ! »
Lord Storm se retournant : « Toi tu vas faire avec ta sagesse et nous avec nos flottes ! Et le premier qui donne le coup fatal à Lord Dras a gagné ! »

Les trois Lords tournèrent le dos aux autres Lords et quittèrent la Palais Royal pour rejoindre leurs planètes respectives.



Pendant ce temps sur une planète un peu plus éloigné…

???: « Messieurs… Le livre de Hao-Taru a enfin été retrouvé… Soyez prêt à agir ! Bientôt notre heure de gloire sera venue ! »

Des rires sadiques retentirent…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 19:59

Livre II

CHAPITRE 3 : L’annonce de Lord Dras


Lord Paulop, Lord Calintz et Lord Storm se préparaient à la guerre. Cela faisait trois jours qu’ils rassemblaient leurs forces et ils allaient bientôt être prêt à passer à l’attaque. De leurs côtés, Lord Nucleo, Lord Gisp, Lord Esuslir ainsi que Lord Kern allèrent sur la planète Sehng avec Byron afin de voir son maître Lord Shadox pour tenter de trouver une solution…

Byron : « Je vous présente mon maître et dirigeant de la planète Sehng, Lord Shadox ! »
Lord Shadox se levant de sa chaise : « Bonsoir mes amis, entrez, entrez je vous en prie ! »
Lord Nucleo : « Merci de votre accueil Lord Shadox »
Lord Shadox : « C’est tout naturel… Où sont les autres Lords ? »
Lord Gisp : « Ils préparent une attaque… »
Lord Shadox : « Comment ça ils préparent une attaque ?!? Mais c’est impossible ! Ils n’atteindront jamais le vaisseau mère de Lord Dras, il a bien trop de chasseurs légers qui le protègent, certains parlent de millions d’unités ! »
Lord Nucleo : « C’est pourquoi nous sommes là, nous devons trouver un autre plan à proposer aux Lord de guerre. »
Lord Shadox : « Pour tout vous dire, il existe bel et bien un moyen de se débarrasser de Lord Dras mais ce n’est pas plus facile que de l’affronter… »
Lord Gisp : « Quel est ce moyen ? »
Lord Shadox : « Comme vous l’a signalé je suppose mon serviteur Byron, Lord Dras tient son pouvoir de ses lecteurs et donc il a la puissance de quatre Lords. Cependant, si nous réussissons à prendre le livre et à le détruire alors Lord Dras perdra tous ses pouvoirs et retournera d’où il vient… Mais comme vous vous en doutez… le livre est au plein milieu de sa flotte dans son vaisseau mère et surveillé par Lord Dras lui-même… »
Lord Nuclo : « Comment savez-vous cela ? »
Byron : « Lord Dras est originaire de la planète Sehng, ici, il est bien plus qu’une légende, il n’y a pas un habitant qui ne connaisse pas son histoire et l’existence du livre d’Hao-Taru… »

Un Soldat arriva soudain et demanda la parole.

« Une communication de Lord Dras pour vous Lord Shadox ! »
Lord Shadox : « Que me veut-il ! »

Lord Shadox actionna le titantron et Lord Dras apparût sur l’écran géant.

Lord Dras : « Bonsoir Lord Shadox et autres Lords du Système Tarka. Tout d’abord merci de m’avoir ressuscité ! C’est très agréable de pouvoir dominer l’univers comme auparavant ! »
Lord Shadox : « Venez-en aux faits je vous en prie ! »
Lord Dras : « Comme vous voudrez… Tout d’abord sachez que les planètes Termis sous la direction de Lord Calintz, Zovial sous la direction de Lord Storm et enfin Vergas sous la direction de Lord Paulop sont dors et déjà sous mon contrôle… »
Lord Gisp se plaçant devant le titantron : « C’est impossible ! Personne ne peut prendre le contrôle de 3 planètes en seulement 3 jours ! »
Lord Dras : « Oh vous croyez ? »

Le titantron cessa un instant de montrer Lord Dras. Lord Calintz, Lord Storm et Lord Paulop étaient là, dans le vaisseau mère, les poignets attachés au mur.

Lord Dras : « Vous voyez donc que je ne rigole pas ! Je les ai tous battu un par un et pour tout vous dire j’ai trouvé ceci très amusant ! »
Lord Nucleo : « Que voulez-vous ? »
Lord Dras : « Vous devez être Lord Nucleo, on m’a beaucoup parlé de vous jeune Lord, je suis heureux de voir que j’ai toute votre attention. Voici comment vont se passer ces prochaines semaines ! Tous les lundi je me déplacerai d’une planète à l’autre et vous affronterai les uns après les autres en combat singulier ! Si je suis terrassé, je libèrerai tous les Lords que j’ai fait prisonnier. Si je gagne, je vous enfermerai les uns après les autres ! Et si par malheur vous êtes tous prisonnier… vous serez exécuté ! Si bien sûr vous refusez, ces trois Lords qui sont déjà ici présents mourront… Alors… Quelle est votre décision ? »
Lord Kern : « C’est tout bonnement du suicide ! Tout le monde sait que vous avez la puissance de quatre d’entre nous, séparé nous n’avons aucune chance ! »
Lord Dras : « Prouvez-vous que vous êtes digne d’avoir le titre de Lord ! Lundi à 18h je me poserai sur Hélis pour t’affronter toi ! Lord Nucleo ! Soit là ou ta planète sera détruite et les Lords prisonniers tués ! »

Le titantron s’éteignit, Lord Dras venait de couper la communication.

Lord Kern : « Il n’y a donc rien que nous puissions faire… »
Lord Shadox : « Bien sûr que si, tendons lui un piège sur Hélis ! Nous sommes cinq Lords, nous pouvons donc nous débarrasser de lui ! »
Lord Nucleo : « Il éliminera les 3 Lords si les hommes de Dras voient que leur leader ne revient pas… »
Byron : « J’ai peut-être une solution… »
Lord Shadox : « Toi Byron ? Parle, nous t’écoutons… »
Byron : « Eh bien comme vous le savez, Sehng a une lune, c’est une des seules planètes à en posséder une. Il s’avère qu’elle a également une particularité, elle est riche en Lagig. »
Lord Kern : « En quoi cela nous concerne t’il ? »
Lord Shadox : « Je vois où Byron veut en venir, cette matière présente en surface reflète de façon intensifié les rayons du soleil… »
Byron : « …Et donc si nous adaptons vos vaisseaux pour qu’ils puissent capter les rayons renvoyés par notre lune, tous vos vaisseaux gagneraient en énergie ! Votre rapidité serait décuplée ! Vous seriez très rapidement devant le vaisseau mère ! »

Lord Nucleo s'approcha de Byron et lui mit la main sur l'épaule.

Lord Nucleo : « Je crois que nous devrions féliciter Byron pour cette formidable idée ! On est tous d’accord sur ce plan ? »
Lord Gisp : « Oui ! »
Lord Esuslir : « Oui ! »
Lord Kern : « Oui ! »
Lord Shadox : « Alors nous sommes tous d’accord ! Nous avons une semaine pour préparer vos vaisseaux ! De plus nous sommes cinq, je suis le plus faible d’entre-vous car je n’ai pas combattu depuis des années ! Je serai plus un fardeau pour vous, je me porte donc volontaire pour commander la flotte et atteindre le vaisseau mère ! »
Lord Nucleo : « Je suis d’accord mais à condition que nos Généraux vous accompagne ! »
Lord Shadox : « Quelle confiance! Mais c'est entendu ! »
Lord Nucleo : « De mon côté je tiendrai le plus longtemps face à Lord Dras afin qu’il ne puisse pas revenir dans son vaisseau mère car s’il vous y rencontre… »
Lord Esuslir : « Nous serons tous avec toi ! Et dès que Lord Shadox nous donnera le feu vert, nous tomberons tous sur Lord Dras pour le terrasser ! »
Lord Gisp : « Seule la synchronisation nous sauvera ! »
Lord Kern : « Messieurs ! Dans une semaine Lord Dras ne sera plus ! Longue vie à Tarka ! »
Lord Shadox : « Longue vie à Tarka ! »
Lord Nucleo : « Longue vie à Tarka ! »
Lord Gisp : « Longue vie à Tarka ! »
Lord Esuslir : « Longue vie à Tarka ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Lun 9 Fév - 20:00

Livre II

CHAPITRE 4 : Lord Dras en déroute

Le lundi arriva enfin. Les flottes de toutes les planètes du système Tarka avaient été amélioré et prêtes à passer à l’attaque. De son côté Lord Dras quitta son vaisseau mère pour rejoindre Hélis et y affronter Lord Nucleo…

Le petit transporteur se posa. Lord Nucleo attendait calmement. Le Général Karma à ses côtés envoya le signale de départ par vibro à Arkantique qui était également parti combattre. Tous les vaisseaux en orbite autour de la lune se dirigèrent alors vers la flotte de Lord Dras alors qu’on brouillait déjà les communications du petit transporteur de ce dernier.
Enfin l’homme sortit très confiant, l’arme à la main. Il se plaça devant Lord Nucleo qui restait confiant.

Lord Dras : « J’ai hâte de t’affronter jeune Nucleo ! Tu sais qu’on parle même de toi en enfer ? Des centaines de soldats attendent ta venue avec impatience notamment un certain Evangelius et un certain Krawl. Je ne vais pas les décevoir tout de même ! Une fois que tous les Lords seront mes prisonniers, je commencerai par te tuer toi ! »
Lord Nucleo : « Quel honneur ! Mais voyons tout d’abord si tu peux me battre… »

Le Général Karma fit quelques pas en arrière alors que les deux hommes se mirent en position de combat.

Lord Nucleo se propulsa et frappa de front Lord Dras. Ce dernier l’évita en faisant un pas de côté. Lord Nucleo leva son épée et tenta de toucher son adversaire à l’épaule mais ce dernier bloqua son adversaire et le repoussa. Nucleo évita un coup et tenta de contra attaquer mais Lord Dras évita à son tour en s’abaissant. Il se retourna et porta une droite sur Nucleo qui fit quelques pas en arrière. Lord Dras se remît en place et attendit que son adversaire reprenne quelque peu son souffle.

Pendant ce temps les vaisseaux sous le contrôle de Lord Shadox arrivèrent enfin en vue des vaisseaux de Lord Dras.

Lord Shadox : « Nous y voilà ! Attendez mon feu vert pour enclencher les ailerons lunaires ! »
Général Tibiti : « Bien reçu ! »
Conseiller Arkantique : « Bien reçu ! »

Les milliers de chasseurs légers de Lord Dras changèrent de cap et se dirigèrent vers la flotte de Lord Shadox.

Lord Shadox : « Attendez… Attendez encore… MAINTENANT ! »

Les vaisseaux déployèrent leurs ailerons lunaires en même temps et commencèrent à emmagasiner l’énergie émise par la lune de Sehng.

Lord Shadox : « Réacteurs à impulsion puissance maximale ! »

Les vaisseaux de Lord Shadox augmentèrent leurs vitesses et très vites ils passèrent au travers des chasseurs légers qui n’avaient pas tiré un coup de feu. Les chasseurs firent demi-tour alors que le vaisseau mère de Lord Dras essuyait déjà des attaques. Une fissure fut faite rapidement et la passerelle spatiale mise. Lord Shadox pénétra alors dans le vaisseau mère accompagné d’une dizaine d’hommes. Dès lors les coups de feu retentirent ! Lord Shadox épée en main se lança sur les gardes et les tua alors que d’autres accouraient. Les hommes de Shadox se cachèrent et firent feu sur les nouveaux arrivants. Déjà une quinzaine d’hommes venaient de tomber. Lord Shadox tua un dernier ennemi et ferma la porte coulissante du couloir avant de bousiller le panneau de contrôle.

A l’extérieur les chasseurs légers revenaient peu à peu. Les chasseurs lourds prirent le dessus grâce à leurs améliorations. Arkantique conduisait l’offensive extérieure. Une dizaine de chasseurs se mirent en positions d’attaque. Arkantique vira à gauche mais trop tard et les chasseurs lourds qui l’accompagnaient furent détruits ! Il tenta alors de prendre les chasseurs à revers mais ceux-ci ne se laissaient pas berner ! Soudain des tirs venant de derrière toucha les chasseurs légers qui explosèrent en plein vol ! C’était le Général Tibiti qui venait de prendre la tête d’une dizaine de chasseurs lourds.

Conseiller Arkantique : « Merci Général ! »
Byron: « Trois autres chasseurs au point B57H ! »
Conseiller Arkantique : « Je les vois ! »
Général Tibiti : « Nous perdons un temps précieux ! Nous devons rejoindre Lord Shadox à l’intérieur du vaisseau ! »
Conseiller Arkantique : « Exact ! On s’occupe de ces trois là ensuite virez à gauche et approchez le vaisseau mère par le flanc est ! On va rentrer ! »
Byron : « Je vous suis ! »

Lord Shadox de son côté se retrouva enfin devant le livre. Il prit son vibro et communiqua le succès de la mission au Général Karma. Ce dernier demanda alors à un soldat de faire feu ! Un missile téléguidé fut lancé et fit exploser le petit transporteur de Lord Dras. Ce dernier se retourna surpris alors qu’au même moment, Lord Gisp, Lord Esuslir et Lord Kern se mirent autour de lui épée en main. Lord Nucleo se releva et fit face à son tour à Lord Dras.

Lord Dras : « Traîtres ! Vous venez de condamner vos amis ! »
Général Karma : « Nos hommes sont déjà dans le vaisseau mère et ne tarderons pas à trouver les otages ! »
Lord Nucleo : « Abandonne ! Nous sommes quatre contre toi et nous aurons bientôt le livre en notre possession ! »
Lord Dras : « Abandonner ?!? Ne me faites pas rire ! Il faudrait que vous soyez au moins à 8 Lords contre moi pour espérer me toucher ! Vous avez fait une grave erreur ! »
Lord Nucleo : « Nous pouvons te battre ! »
Lord Dras : « Oh oh, voilà qui est joyeux mais l’erreur qui va vous coûter très cher c’est le fait que vos trois amis ne sont pas sur mon vaisseau mère mais sur une planète ! Je les ai déposé avant de partir et lorsque mes hommes ne me verront pas revenir ils mourront ! Vous ne reverrez jamais vos amis ! Maintenant que ceci est dit ! Je n’ai plus qu’à vous emporter avec moi avant de disparaître ! Messieurs en garde ! »

Lord Dras s’élança sur Lord Nucleo mais celui-ci le bloqua !

Lord Nucleo : « Je ne suis pas aussi faible que tu le crois ! »

Les trois autres Lords passèrent à leur tour à l’attaque. Lord Gisp tenta une attaque par derrière, Lord Dras le repoussa et donna un coup de coude à Lord Esuslir suivit d’un coup de pied sur Lord Kern. Lord Dras tenta de frapper Lord Gisp mais ce dernier évita et contre attaqua avec Lord Nucleo. Ils continuèrent d’attaquer mais Lord Dras gardait l’avantage grâce à sa force. Lord Gisp fut repoussé à son tour alors que Lord Kern et Lord Esuslir repartirent à l’attaque. Lord Dras soudain fit un salto arrière et planta son épée dans le ventre de Lord Esuslir qui s’écroula avant de désarmer Lord Nucleo et de le repousser. Lord Kern en arrière lança son épée sur Lord Dras mais celui-ci la récupéra et s’élança vers son adversaire. Lord Gisp s’interposa et repoussa son adversaire d’un coup d’épaule. Il s’élança ensuite épée en main mais Lord Dras évita le coup et toucha son adversaire à l’épaule avant de pousser Lord Kern dans une crevasse. Lord Nucleo s’était relevé et mit en position d’attaque. Lord Gisp se releva blessé et fit de même alors que le Général Karma ne savait que faire.

Pendant ce temps le Général Tibiti, Arkantique et Byron rejoignirent Lord Shadox dans la salle ou le livre était déposé.

Conseiller Arkantique : « Je vois que tu as trouvé le livre ! Détruit-le et trouvons au plus vite les otages ! »

Mais Lord Shadox qui avait le livre dans la main ne bougea pas.

Arkantique : « Nous n’avons pas le droit d’échouer ! Nous devons le détruire ! »

Lord Shadox leva les yeux et sourit à Arkantique avant de lui répondre non. Byron tenta de prendre le livre mais son maître le repoussa d’un geste de la main avant de sortir son épée. Le Général Tibiti sortit son pistolet et tenta de faire feu mais Lord Shadox lui lança son épée en pleine poitrine ! Arkantique tenta à son tour de faire feu mais Lord Shadox prit de sa ceinture trois boules grises et les lança au sol. Une fumée épaisse en sortit mais lorsqu’elle se dissipa, Lord Shadox n’était déjà plus là. Byron se releva alors qu’Arkantique alla voir le Général Tibiti. Ce dernier était mort sur le coup. Soudain une explosion retentit ! Et le vibro d’Arkantique résonna !

« Monsieur quittez au plus vite le vaisseau mère ! Nous avons pris le dessus sur les chasseurs légers mais je crains que nous ayons trop amoché le vaisseau mère ! Sortez il va exploser ! »
Conseiller Arkantique : « Mais les otages ?!? »
« Monsieur je vous en pris je ne sais pas combien de temps la passerelle sera là ! »

Arkantique et Byron quittèrent la salle ou le corps du Général Tibiti reposait et regagnèrent leur vaisseau. Une nouvelle explosion survint alors que la flotte du système Tarka s’éloigna rapidement. Le vaisseau mère venait d’exploser provoquant l’explosion des derniers chasseurs légers aux alentours.

Pendant ce temps Lord Dras continuait le combat contre Lord Gisp et Lord Nucleo. Lord Dras qui avaient deux épées combattait sans difficulté contre les deux hommes et d’une faute d’inattention Lord Gisp fut repoussé au sol d’un coup de pied. Lord Nucleo tenta d’en profiter mais Lord Dras le vit venir et bloqua son attaque avant de repousser son adversaire. Soudain le Général Karma épée en main attaqua à son tour Lord Dras !

Lord Dras : « Pauvre inconscient ! Quatre Lords n’ont pu venir à bout de moi ! Toi qui n’est qu’un simple soldat tu crois pouvoir me tuer !!!! »

Lord Dras mit un coup de tête au Général Karma qui chuta en arrière. Karma sortit son pistolet de la poche et fit feu sur son adversaire mais celui-ci bloqua la balle avec son épée ! Il tenta d’achever son adversaire mais Lord Gisp bloqua le coup d’épée. Lord Nucleo en profita et porta un coup de pied dans le dos de Lord Dras qui mordit pour la première fois la poussière ! Lord Dras se releva et cracha au sol. Il cria et sauta en l’air vers les trois hommes qui firent de même ! Lord Dras d’un coup d’épée repoussa les trois hommes au sol. Le Général Karma se releva le premier, il saignait du front.

Lord Dras : « Pauvre abruti ! Même à 10 vous n’arriveriez pas à me… »

Soudain Lord Dras tomba en avant ! Le genou au sol il se toucha la poitrine, il avait été touché ! Lord Dras regarda furieusement Lord Karma et sauta à nouveau en l’air ! Karma fit de même mais il fut à nouveau repoussé par son adversaire ! A nouveau Lord Dras retomba sur ses jambes mais à nouveau il tomba en avant ! Il avait été une nouvelle fois touché à la poitrine sans qu’il ne puisse rien voir ! Lord Dras se releva en titubant et fit face une nouvelle fois au Général Karma qui s’était relevé !

Lord Dras : « T… Toi… c’est impossible ! Tu n’es … pas un Lord … … … C’EST MOI LE PLUS PUISSANT DES LORDS LE PREMIER D’ENTRE EUX TU NE PEUX RIEN CONTRE MOIIIIIIIII !!!!!! »

Lord Dras s’élança à nouveau en l’air suivit de Karma ! Cette fois Karma les deux hommes retombèrent sur leurs pieds alors que Lord Nucleo et Lord Gisp reprenaient leurs esprits. Soudain le bras de Lord Dras tomba au sol ! Puis un autre ! Enfin son corps se déchira en deux et tomba à son tour !
Le Général Karma voyant son adversaire vaincu se laissa tomber de fatigue alors que les quatre Lords rampèrent vers lui et que les soldats accoururent pour les secourir.

Pendant ce temps, sur une planète inconnu…

Lord Shadox : « Votre plan a marché comme prévu maître ! Voici le livre ! »
??? : « Bien ! Très bien Lord Shadox ! A présent il ne nous manque plus qu’un seul livre ! Retournez sur Sehng et préparez-vous à défendre votre planète ! Lord Nucleo a battu Lord Dras et donc très bientôt il viendra vers vous avec l’aide de ses amis… Soyez prêt ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esuslir
Protecteur du Jardin
avatar

Messages : 3581
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Dim 22 Fév - 18:07

Livre II

CHAPITRE 5 : A la poursuite du Traître !

Après avoir appris la trahison de Lord Shadox et la mort du Général Tibiti, Lord Nucleo fit tous les préparatifs afin de retrouver le traître ! Cependant ses espions étaient catégoriques, il n’était plus sur Sehng. Lord Nucleo lança des centaines de sondes espionnages afin de trouver l’homme en question mais il ne trouva rien.
Quelques semaines plus tard, un nouveau Lord demanda audience auprès de Lord Nucleo…


Lord Korhil : « Bonsoir Lord Nucleo, je me présente, Lord Korhil, dirigeant de la planète Fatipo, je suis venu vous montrer quelque chose d’interessant. »

Lord Korhil déposa sur la table une mallette et l’ouvrit. Un livre semblable au livre d’Hao-Taru était à l’intérieur.

Lord Nucleo : « Je rêve !!! »
Lord Korhil : « Non mon ami vous ne rêvez pas, ce livre est le livre d’Astoria. Et comme vous le devinez son importance et aussi grande que celle d’Hao-Taru ! »
Lord Nucleo : « Comment est-ce possible ?!? »
Lord Korhil : « Je vais vous expliquer la situation très rapidement. Il existe trois livres. L’un concerne la mort et qui a la particularité en plus de rendre la vie à Lord Dras, un autre concerne la vie et un autre concerne la résurrection. Il s’avère que celui qui a ces trois livres devient immortel ! Si celui qui lit les écritures contenues dans ces trois livres venait à mourir il ressusciterait immédiatement après. Or… Un homme en a déjà deux en sa possession… »
Lord Nucleo : « Lord Shadox… »
Lord Korhil : « Non… Il n’est qu’un intermédiaire. Il y a un homme bien plus dangereux que lui ! C’est cet homme que nous devons trouver ! Nous devons capturer Lord Shadox et lui demander qui il soutient ! »
Lord Nucleo : « Nous ignorons où il est et de plus qu’est-ce qui me prouve que vous ne recherchez pas tout simplement l’immortalité vous aussi ? »
Lord Korhil : « En preuve de ma bonne foi je vous laisse mon livre, je ne le veux pour rien au monde il n’apporte que malheur et désolation ! Quant à Lord Shadox, il est sur la lune de Sehng. »
Lord Nucleo : « Nous l’avons espionné continuellement pourtant ! »
Lord Korhil : « Sa lune est une lune très particulière, elle est totalement automatisé, toute sa flotte y est stocké. Elle se déplace dans les hangars dès que vos sondes sont repérées ! »
Lord Nucleo : « Comment savez-vous tout cela et que me proposez-vous ? »
Lord Korhil : « Je vous donnerai plus de détail sur moi pendant le voyage, en attendant préparez vos flottes ! Je ferai de même de mon côté ! Nous attaquerons dans quatre jours en attendant je vous en pris gardez ce livre ! »

Lord Nucleo accepta et Lord Korhil quitta le palais royal. Lord Nucleo communiqua le plan d’attaque aux autres Lords et leur demanda de se tenir prêt dans quatre jours.
Les jours passèrent et au quatrième jour toutes les flottes décollèrent pour la lune de la planète Sehng.

Lord Korhil : « N’oubliez pas ! Une fois que nous aurons retrouvé les deux autres livres nous devront les détruire tous les trois en même temps ! »
Lord Nucleo : « Bien reçu, nous débarquerons et trouveront les livres ! Arkantique, je vous charge de surveiller le livre que nous avons déjà en notre possession ! »
Arkantique : « Bien reçu, je ne quitte pas la soute, j’ai deux soldats avec moi ! »
Lord Nucleo : « Alors Lord Korhil, quand allez-vous nous donner plus de détails sur vous ? »
Lord Korhil : « Dès que nous aurons les trois livres les tensions disparaîtrons et nous aurons enfin le temps de parlementer. »
Lord Gisp : « Nous restons peu nombreux avec la disparition de Lord Paulop, Lord Calintz, Lord Storm ainsi que les blessures de Lord Esuslir et Lord Kern, nous ne sommes que 3 Lords ! »
Lord Nucleo : « J’ai confiance ».
Byron : « Je ne vous abandonnerai pas ! »
Lord Korhil : « Attention la fête va bientôt commencer ! »
Général Karma : « Ici Karma, je suis en orbite sur la lune en avant-garde, je ne vois rien ! »
Lord Korhil : « C’est une ruse, la lune est conçue pour ce genre d’attaque, envoyer les bombardiers attaquer en surface ! »
Général Karma : « Lord Nucleo ? »
Lord Nucleo : « Obéissez-lui. »

Le Général Karma s’approcha de la lune avec une dizaine de Bombardiers et donna l’ordre de lâcher les bombes mais soudain un vaisseau explosa juste à côté de Karma. Ce dernier regarda la lune. Des centaines de défenses venaient de sortir de terre et faisaient feu ! Les Bombardiers eurent juste le temps de lâcher leurs bombes que déjà ils explosèrent. Les défenses tirèrent sur le Général mais celui-ci réussit à manœuvrer et à se rétablir. Un immense trou se fit dans la lune et des centaines de vaisseaux en sortirent !

Lord Shadox : « Ici Lord Shadox, sachez que je m’étais préparé à votre petite attaque et je suis tout à fait prêt à riposter ! Quittez ces lieux ! Je suis sur la lune avec les deux livres, jamais vous ne me trouverez ! »
Lord Nucleo : « ATTENTION ! »

Un tir gigantesque venait de se diriger vers la flotte de Lord Nucleo. Un croiseur fut abattu en un seul coup !

Lord Nucleo : « Des Artilleries à Ions ! Ce salaud à des artilleries à ions ! »
Lord Gisp : « Je peux m’en occuper ! »
Lord Nucleo : « Je te couvre ! »
Général Karma : « Attention maître ! N’oubliez pas que les vaisseaux de Lord Shadox sont plus rapide que les nôtres à cause des reflets de la lune ! »
Lord Nucleo : « Je n’oublie pas ! »
Byron : « Ici Byron ! J’ai trouvé l’entré ! Je vais pénétrer ! »
Lord Nucleo : « Bien reçu, Général, je vous charge de trouver Lord Shadox et de récupérer le livre ! »
Général Karma : « Moi Maître ? »
Lord Nucleo : « J’ai confiance, tu ne peux pas savoir le potentiel que tu as ! Tu as vaincu Lord Dras alors que quatre Lord ne l’ont même pas effleuré ! Tu peux vaincre Lord Shadox, je le sais mais n’oublie pas qu’il nous le faut vivant ! »
Général Karma : « Je ne vous décevrai pas Maître ! »

Le Général Karma rejoignit Byron et entrèrent dans la lune avant de se poser. A l’extérieur Lord Gisp venait de détruire déjà 3 artilleries à ions. Cinq chasseurs légers se placèrent derrière lui et firent feu. Un chasseur lourd fut touché et s’écrasa sur la lune. Lord Nucleo vira à droite et fit feu sur les chasseurs légers. Déjà deux d’entre eux tombèrent. Byron redressa son vaisseau et rejoignit son groupe d’attache. Trois chasseurs lourds arrivèrent face à Lord Nucleo. Ils firent feu et touchèrent le vaisseau mais Lord Nucleo restait toujours intact.

Lord Nucleo : « Arkantique ! Tout se passe bien de ton côté ? »
Conseiller Arkantique : « Ici Arkantique, je suis toujours dans la soute. Je surveille le livre, tout est normal ! Le Croiseur dans lequel je suis bouge tout de même pas mal, je ne sais pas qui le pilote mais c’est loin d’être exceptionnel ! »
Lord Gisp : « Ce sont les chasseurs légers qui le mitraillent, j’arrive ! »

Pendant ce temps le Général Karma et Byron sortirent de leurs vaisseaux respectifs et firent feu sur tous les hommes qu’ils voyaient. Le Général s’approcha du panneau de contrôle.

Byron : « Que fais-tu ? »
Général Karma : « Je cherche où sont les livres ! »
Byron : « Parce que tu crois que Lord Shadox a précisé ou se trouvaient les livres ? »
Général Karma : « Bien sûr que non ! Je regarde où le niveau de sécurité est le plus élevé ! Et c’est dans le secteur C7, apparemment c’est deux niveaux en dessous de nous ! »

Soudain trois hommes arrivèrent et firent feu. Karma plongea et s’abrita derrière un pilonne. Byron sortit une grenade et la balança prêt des hommes. La grenade explosa projetant violement les soldats au sol.

Byron : « C’est partit ! »

Pendant ce temps les dernières défenses de la lune avaient été détruites par Lord Nucleo, Lord Gisp et Lord Korhil. Et il ne restait à présent que la flotte de Lord Shadox.

Lord Shadox : « Ne les laissez pas passer ! Ils ne doivent pas prendre les livres ! »
« A vos ordres ! »

Lord Shadox allait continuer à donner ses ordres lorsqu’une explosion se fit sentir derrière lui. Lord Shadox se retourna, le Général Karma et Byron entrèrent et abattirent les deux hommes autour de Lord Shadox. Byron fit feu sur son ancien maître mais celui-ci dévia le tir grâce à son épée.

Lord Shadox : « En garde Byron ! »
Général Karma sortant son épée : « Non ! C’est moi que tu affronteras ! Byron prend les livres ! »
Lord Shadox : « Byron prend les livres ?!? Tu rêves ou quoi ?!? »

Lord Shadox se plaça devant le livre mais Karma le repoussa déjà et lit décocha les premiers coups d’épées. Byron prit les livres et prit la fuite. Lord Shadox voulut lui courir après mais le Général Karma s’interposa.

Général Karma : « C’est toi qui a tué le Général Tibiti et pour cela tu vas payer ! »
Lord Shadox : « Hé Hé, allez viens ! Approche ! »

Le Général Karma bondit, Shadox prit de sa ceinture de la poudre et la lança au visage de Karma. Celui-ci se protégea à temps et décocha un coup de pied dans l’estomac de Lord Shadox qui repartit immédiatement à l’attaque. Lord Shadox tenta une feinte à gauche mais Karma vit la ruse et prit à contre-pied Shadox avant de le blesser dans les côtes. Lord Shadox recula et ramassa un pistolet. Il fit feu mais Karma repoussa le tir avec son épée.

Lord Shadox : « C’est impossible ! Seuls les Lords sont capables de faire cela ! Et tu n’es qu’un Général ! »
Général Karma : « Un Général qui a battu Lord Dras ! »
Lord Shadox : « Lord Dras ? Ne me fais pas rire ! Ceux qui se moquent de moi le paient cher ! »

Lord Shadox repartit à l’attaque mais Karma évita et tenta de contre attaquer mais Lord Shadox l’évita. Les deux hommes continuaient le combat alors que l’ordinateur se mit à donner l’alerte.

« ALERTE ! ALERTE ! LA SECURITE DE LA LUNE N’EST PLUS OPERATIONNELLE ! VEUILLEZ QUITTER LA PLATE FORME LE PLUS TÖT POSSIBLE ! »

Lord Shadox : « Désolé mais je n’ai plus le temps de jouer ! Vous me payerez cher le vol de mes deux livres ! »

Lord Shadox lança son épée sur le néon du plafond ce qui plongea la salle dans le noir. Les lumières se secours s’allumèrent trois secondes plus tard mais Lord Shadox n’était déjà plus là. Karma quitta la pièce et se dirigea vers son vaisseau.
Il quitta la lune alors que des explosions commencèrent à apparaître un peu partout sur la lune. Les flottes quittèrent les abords de la lune qui explosa finalement laissant des débris considérables dans l’espace. Les vaisseaux atterrirent enfin une petite heure plus tard sur Hélis. Tout le monde fêté la victoire !

Lord Nucleo : « Je vous félicite Général ! »
Général Karma : « Moi ? Mais je n’ai même pas réussit à capturer Lord Shadox ! »
Lord Nucleo : « Je suis sûr que très bientôt il sera à nouveau devant nous ! »
Lord Korhil : « Ne perdons pas plus de temps ! Détruisons les trois livres ! »

Arkantique sortit du croiseur le visage en sang et tomba sur le sol. Tout le monde accourut vers lui.

Conseiller Arkantique : « Je… Je ne comprends pas… »
Lord Nucleo : « Qu’est-ce qui s’est passé ? Où est le livre ? »
Conseiller Arkantique : « Un homme est venu et nous a assommé avant de voler le livre… »
Lord Nucleo : « Mais pourquoi lui avez-vous ouvert la porte bon sang ! »
Conseiller Arkantique : « Il avait le même visage que le Général Karma… »

Un silence se fit et les regards se tournèrent vers le Général Karma.


Pendant ce temps quelque part sur la planète Vergas…

« Lord Dras a été très clair ! S’il ne revenait pas nous devions tuer ces trois Lords ! »
Lord Paulop : « Non ! Je vous en pris ! »
???: « Ne les tuer pas ! »
« On commençait à s’inquiéter, on ne savait pas quoi faire ! »
???: « Moi je sais quoi faire ! Je n’ai plus de flotte mais ils vont tous me le payer très cher ! Quant à toi Karma, tu es mort ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jj
Legende


Messages : 5000
Date d'inscription : 11/06/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   Dim 22 Fév - 19:17

byron, si on permute le y et r et qu'on remplace le y par un i , on obtient le nom de mon prof de philo ! lol!

sinon pas mal le rp Wink sinon question comme ca mais pourquoi tu garde les noms d'ancien qui ne vienne plus? genre Lord Nucléo, tu garde contact avec lui sinon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de l'EdenLord (Made By Fatalis)
» Histoire de l'edenlord (commentaire)
» [Histoire] Nouvelle : I have made a choice !
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beaux :: Hall du Palais :: Jardin-
Sauter vers: